07/07/2020 10:54
Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de COVID-19 dans le monde.
>>La Joconde se déconfine, flambée des cas aux États-Unis et en Inde
>>Coronavirus/Australie : isolement de l'État le plus touché

Tests au COVID-19 aléatoires dans une station de métro de Medellin (Colombie), le 6 juillet. Photo : AFP/VNA/CVN

Plus de 535.000 morts

Le nouveau coronavirus a fait au moins 535.025 morts dans le monde depuis fin décembre, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles lundi 6 juillet à 19h00 GMT.

Les États-Unis sont le pays le plus touché tant en nombre de morts que de cas, avec 130.080 décès pour 2.910.023 cas. Après les États-Unis, les pays les plus touchés en terme de décès sont le Brésil (64.867 morts), le Royaume-Uni (44.236 morts), l'Italie (34.869 morts) et le Mexique qui dépasse la France avec 30.639 morts.

Hôpitaux pleins en Arizona

Aux États-Unis, qui enregistrent depuis plus d'une semaine des infections record, près de 40.000 nouveaux cas ont été recensés ces dernières 24 heures.

En Arizona, près de 90% des lits en service de réanimation sont occupés. Les plages de Los Angeles ont de nouveau été fermées et Miami mis sous couvre-feu.

Un homme dans un bar de Sao Paulo (Brésil), le 6 juillet, date à laquelle bars et restaurants ont été rouverts dans la ville. Photo : AFP/VNA/CVN

Nouvelles restrictions locales

L'Australie va isoler l'État de Victoria du reste du pays après une flambée d'infections dans la ville de Melbourne. Deux mois après son déconfinement, Antananarivo, capitale de Madagascar, est de nouveau placée en confinement. Le gouvernement du Kosovo a réintroduit un couvre-feu à Pristina et trois autres villes. Après la Catalogne, 70.000 personnes sont soumises depuis dimanche 5 juillet à des mesures d'isolement en Galice.

Essais cliniques décevants

La liste des médicaments potentiels contre le COVID-19 continue de se réduire : après l'hydroxychloroquine, les essais cliniques européens Solidarity et Discovery ont également abandonné le traitement lopinavir/ritonavir. Ces deux essais ne portent désormais plus que sur un seul médicament, le remdesivir, qui vient d'obtenir une mise sur le marché conditionnelle au sein de l'Union européenne.

Inquiétudes sur le sida 

Le nombre de morts liées au sida a continué de baisser l'an dernier et l'accès aux traitements s'améliore, mais l'épidémie de COVID-19 risque de mettre ces progrès à mal dans les mois à venir, a avertit lundi 6 juillet l'Onusida.

Des dizaines de milliers de visons abattus

Des dizaines de milliers de visons, élevés pour leur fourrure, ont été abattus aux Pays-Bas depuis juin après la découverte de cas de COVID-19 chez ces petits mammifères.

Deux employés d'élevage avaient "très probablement" contracté le virus des visons, avaient affirmé en mai les autorités néerlandaises. Ces deux cas pourraient être les "premiers cas connus de transmission du nouveau coronavirus de l'animal à l'homme, selon l'Organisation mondiale de la santé (OMS).

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les maquereaux séchés, la fierté de Dô Son

À la découverte des pagodes khmères du Sud-Ouest En visitant le Sud-Ouest du Vietnam, les visiteurs ne devraient pas manquer cinq pagodes khmères à la beauté ancienne et l’architecture unique.