25/06/2020 09:50
Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de COVID-19.
>>Thaïlande : des tests cliniques d’un vaccin COVID-19 en octobre
>>Les Philippines et l'Indonésie confirment des milliers de nouveaux cas de COVID-19

Prendre la température des habitants dans le grand bidonville de Dharavi à Bombay (Inde), le 24 juin. Photo : AFP/VNA/CVN

Récession mondiale 

L'économie mondiale devrait reculer de 4,9% cette année, prédit le FMI. "Cette crise pas comme les autres est bien plus grave que prévu et la reprise plus lente qu'espéré", prévient le Fonds monétaire international.

Pour certains pays, notamment en Europe, la contraction du Produit intérieur brut (PIB) est vertigineuse : elle est de 12,5% pour la France, 12,8% pour l'Espagne et l'Italie. La Chine tire son épingle du jeu avec une petite croissance d'1%, loin des 6,1% de 2019.

L'Afrique du Sud devrait enregistrer une récession de 7,2% en 2020, la pire en 90 ans.

Royaume-Uni : la crainte d'une deuxième vague 

Les professionnels de santé britanniques s'inquiètent d'une deuxième vague de la pandémie dans une lettre ouverte au British Medical Journal, au lendemain de l'annonce de la plus importante étape du déconfinement à partir du 4 juillet.

Ils réclament une commission "constructive" et "non partisane", qui évaluerait les zones de faiblesse "où des mesures urgentes sont nécessaires".

États-Unis : poussées "préoccupantes"

L'immunologiste en chef de la Maison Blanche, le Dr Anthony Fauci, s'est dit "vraiment" inquiet devant les poussées "préoccupantes" du nombre des cas dans plusieurs États américains. "Les deux prochaines semaines seront critiques".

Le pays a enregistré près de 800 nouveaux décès dans les dernières 24 heures. Le gouverneur du Texas a appelé ses concitoyens à rester chez eux. New York, le New Jersey et le Connecticut imposent une quarantaine aux personnes en provenance des États du Sud qui affichent des records de contamination.

Le marathon de New York, qui fête cette année sa cinquantième édition, est annulé et reporté au 7 novembre 2021.

Désinfection d'une moto pour la lutte contre le COVID-19 à Karo, en Indonésie, le 20 juin. Photo : Xinhua/VNA/CVN

Près de 479.000 morts 

La pandémie provoquée par le nouveau coronavirus a fait au moins 478.818 morts dans le monde depuis que la Chine a fait officiellement état de l'apparition de la maladie en décembre, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mercredi 24 juin à 19h00 GMT.

Les États-Unis sont le pays le plus endeuillé avec 121.662 décès. Viennent ensuite le Brésil (52.645), le Royaume-Uni (43.081), l'Italie (34.644) et la France (29.731).

Deux écoles fermées à Paris

Deux écoles parisiennes ont été fermées après la confirmation de cas positifs de COVID-19, mais il ne s'agit pas d'un nouveau foyer, selon les autorités sanitaires françaises.

L'aéroport d'Orly reprend du service

Orly, l'emblématique aéroport du sud de Paris, va sortir vendredi 26 juin de près de trois mois de sommeil forcé avec un premier vol commercial à 04h00 GMT à destination de Porto, au Portugal.

Le redémarrage sera progressif puisque 25 destinations seront desservies, avec environ 70 décollages et atterrissages par jour - contre 600 en moyenne en temps normal - : les Antilles, La Réunion, l'Italie, l'Espagne, le Portugal, l'Islande, la Croatie, la Guyane, plus des vols intérieurs.

Swissport licencie

Le groupe suisse de services aéroportuaires Swissport, présent dans de nombreux aéroports comme Heathrow et Gatwick à Londres, compte supprimer plus de 4.000 emplois au Royaume-Uni, soit près de la moitié de ses effectifs dans le pays. 

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

Kiên Giang voit une augmentation des arrivées touristiques en juillet La province de Kiên Giang (Sud) a accueilli près d'un million de visiteurs en juillet, soit une augmentation de 75,3% par rapport au mois précédent.