11/06/2020 09:09
Nouveaux bilans, nouvelles mesures, faits marquants : un point sur les dernières évolutions de la pandémie de COVID-19.
>>Coronavirus : l'UE veut se préparer à la prochaine pandémie, Moscou revit
>>Le point sur la pandémie dans le monde

Une soignante s'occupe d'un patient atteint par le coronavirus, le 8 juin à Manaus, au Brésil.
Photo : AFP/VNA/CVN

États-Unis : chômage de 9,3% 

Le produit intérieur brut américain va reculer de 6,5% en 2020 sous l'effet de la pandémie, selon la Banque centrale américaine.

La Fed prévoit un taux de chômage de 9,3% en 2020 et de 6,5% en 2021. En février avant l'arrêt de l'économie, il était à 3,5%, son plus bas en 50 ans.

Appel à une économie "plus juste" 

L'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) appelle les gouvernements à se moderniser et à coopérer pour l'avènement d'une économie "plus juste et plus durable", alors que l'économie mondiale devrait connaître cette année une récession d'au moins 6% qui aggravera les inégalités, selon cette institution.

"Les gouvernements doivent se saisir de cette opportunité pour concevoir une économie plus juste et plus durable, rendre la concurrence et les régulations plus intelligentes, moderniser la fiscalité, les dépenses et la protection sociale", préconise l'OCDE.

Près de 413.000 morts 

La pandémie a fait au moins 412.926 morts dans le monde depuis son apparition en décembre en Chine, selon un bilan établi par l'AFP à partir de sources officielles mercredi 10 juin à 19h00 GMT.

Près de 7,3 millions de cas ont été officiellement diagnostiqués dans 196 pays et territoires.

Les États-Unis sont le pays le plus touché, avec 112.402 décès. Suivent le Royaume-Uni avec 40.883 morts, le Brésil (38.406), l'Italie (34.114) et la France (29.319).

France : pas de "reprise épidémique" 

Aucun indicateur ne laisse entrevoir de reprise de l'épidémie en France malgré la levée progressive du confinement, a annoncé la Direction générale de la Santé. Seules 23 personnes sont mortes ces dernières 24 heures en France et quelque 933 malades du COVID-19 sont encore en réanimation (contre plus de 7.000 au pic de l'épidémie en avril).

Le président Emmanuel Macron s'adressera dimanche soir 14 juin aux Français après deux mois de quasi silence, alors que de nombreux responsables politiques et syndicaux appellent à accélérer le déconfinement.

Le gouvernement a présenté un nouveau budget de crise, le troisième depuis le début de la crise. Il prévoit 45 milliards d'euros supplémentaires dans un contexte de récession avec une chute du PIB de 11% et 800.000 emplois perdus.

Budget record au Japon 

Les députés japonais ont adopté un nouveau budget extraordinaire record d'environ 262 milliards d'euros, cœur d'un deuxième plan de soutien massif à l'économie de 958 milliards d'euros.

Au total, l'ensemble des aides de l'État pour soutenir les entreprises et les ménages du pays devrait ainsi atteindre la somme astronomique de plus de 1.900 milliards d'euros, principalement sous forme de prêts.

L'UE vers une réouverture 

La Commission européenne va publier dans la semaine ses propositions pour une levée "progressive et partielle" des restrictions de voyages aux frontières extérieures de l'Union européenne à partir du 1er juillet.

De son côté, l'Autriche va rouvrir le 16 juin sa frontière avec l'Italie, fermée depuis mars, et lever les contrôles avec 31 pays à l'exclusion de la Suède, l'Espagne, le Portugal et le Royaume-Uni.

Australie : le ballon ovale se déconfine 

Le ballon ovale reprend ses droits sur l'île continent où, après le rugby à XIII fin mai et le football australien jeudi 11 juin, ce sera au tour du Super Rugby, limité à cinq franchises locales, de retrouver la compétition le 3 juillet prochain.


AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Intégrer le numérique dans les stratégies touristiques Le Service du tourisme de Hô Chi Minh-Ville, en collaboration avec Google, a organisé le 9 juillet une formation sur les compétences numériques et la promotion du marketing digital pour les gestionnaires d’État chargés du tourisme et les entreprises en activité dans ce domaine.