29/05/2021 17:57
Un programme a été tenu en ligne samedi 29 mai pour publier le rapport spécial "Jeunesse pour l’action climatique au Vietnam" et dialoguer avec le président de la conférence des parties (d’où le nom COP26) à la Convention-cadre des Nations unies sur les changements climatiques (CCNUCC).
>>Aider le Vietnam à faire face au changement climatique
>>Recherche de bonnes solutions des jeunes en réponse au changement climatique
>>Lancement de l’initiative "Youth4Climate" au Vietnam

La jeunesse vietnamienne, une force importante dans la protection de l’environnement et la réponse aux changements climatiques.
Photo : TNMT/CVN

Le programme a été organisé par le Programme des Nations unies pour le Développement (PNUD) en collaboration avec le ministère des Ressources naturelles et de l’Environnement et le Comité central de l’Union de la jeunesse communiste Hô Chi Minh.

Il s’agit d’une activité dans le cadre de l’initiative "Youth4Climate" lancée par le PNUD au Vietnam en 2020 pour renforcer les capacités et la sensibilisation des jeunes à la mise en œuvre des Contributions déterminées au niveau national (CDN) en 2015 actualisées en 2020 du gouvernement vietnamien conformément à l’Accord de Paris sur le climat.

Ce rapport de 56 pages fait parti du programme "La Promesse climatique" du PNUD qui traduit l’engagement de l’organisation onusienne à assurer que tout pays désireux d’accroître l’ambition de son engagement national en matière de climat soit en mesure de le faire.

Le soutien du PNUD dans le cadre de cette initiative s’appuie sur le vaste portefeuille d’expertise du PNUD dans des domaines prioritaires tels que l’énergie, les forêts, l’eau, la résilience, l’agriculture, la santé, la jeunesse, les finances, la gouvernance, l'égalité des sexes et les emplois verts.

Agir pour protéger l'environnement

Selon la représentante résidente du PNUD au Vietnam, Caitlin Wiesen-Antin, les jeunes du Vietnam sont parmi les plus vulnérables aux impacts climatiques et jouent un rôle crucial dans le processus d’action pour le climat. Par conséquent, le PNUD a aidé les jeunes à rédiger le rapport spécial Vietnam Youth Action for Climate, avec la participation de milliers de jeunes à ce processus, ainsi que les concours de la COP26.

Ce rapport spécial marque un jalon important, démontrant les contributions actives de la jeunesse vietnamienne aux efforts de réponse aux changements climatiques dans le pays ainsi qu’à l’échelle mondiale, a-t-elle indiqué. Le rapport contribue à l’action climatique nationale et mondiale et fournit des recommandations aux parties prenantes pour accéder aux technologies de protection de l’environnement et aux ressources financières; réglant ainsi les goulots d’étranglement et élaborant une feuille de route pour promouvoir les actions climatiques des jeunes dans la période 2021-2025, a-t-elle fait valoir.

Le Vietnam comptant 24 millions de jeunes pour 100 millions d’habitants, la jeunesse vietnamienne constitue une force très importante dans la protection de l’environnement et la réponse aux changements climatiques.

Le président de la COP26, Alok Sharma, a estimé que le rapport spécial "Jeunesse pour l’action climatique au Vietnam" représente la voix du cœur des jeunes. Il a déclaré que l’avenir du Vietnam est entre les mains de la jeune génération, de sorte que les voix des jeunes doivent être entendues clairement par les dirigeants.

Soulignant que les impacts des changements climatiques ne connaissent pas de frontières, le président de la COP26 a appelé les pays, dont le Vietnam, à s’unir et à agir collectivement pour réduire les émissions de gaz à effet de serre et relever les défis des changements climatiques.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand les femmes d’ethnies minoritaires participent aux modèles économiques locaux

Le temple Xa Tac, un lieu sacré à Quang Ninh Situé sur les rives de la rivière Ka Long, ville de Mong Cai, province septentrionale de Quang Ninh, le temple Xa Tac est un site attirant de plus en plus de pèlerins.