07/10/2020 18:07
Le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) et le Comité populaire de la province de Dak Lak ont examiné mardi 6 octobre la résilience de la production agricole face à la raréfaction de l’eau sur les hauts plateaux et dans la région littorale du Centre au Vietnam.

>>Évaluer les impacts du changement climatique pour les entreprises vietnamiennes
>>Le PNUD annonce un projet de transport électronique vert au Vietnam
 

Une séance de travail sur l'examen de la résilience de la production agricole face à la raréfaction de l’eau, tenue le 6 octobre à Dak Lak.
Photo : VNA/CVN


Mis en place de 2020 à 2025 dans les provinces de Dak Lak, Dak Nông, Binh Thuân, Ninh Thuân et Khanh Hoà, le projet d'examen de résilience de la production agricole  face à la raréfaction de l’eau est estimé à 30 millions d'USD et financé par le Fonds vert pour le climat de l’ONU.

Son objectif est de moderniser les systèmes d’irrigation, de garantir la sûreté des ressources en eau, de renforcer la résilience face au changement climatique et de développer le secteur agricole de ces cinq provinces.


Les 6.000 familles des districts d’Ea Hleo, Cu Mgar, Ea Kar et Krông Pak de la province de Dak Lak bénéficieront de 4,5 millions d'USD.


VOV/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les pousses de bambou contribuent au refus de la pauvreté

Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang coopèrent dans le tourisme Trois provinces de Quang Ninh, Hai Duong et Bac Giang (Nord) s’engagent à accélérer leur coopération interprovinciale pour développer le tourisme, en particulier le tourisme spirituel avec comme principal atout : le complexe paysager de Yên Tu.