15/04/2020 16:58
Le Premier ministre thaïlandais Prayut Chan-o-cha a souligné qu'aucun pays ne pouvait lutter seul contre la pandémie de COVID-19, en s'adressant au Sommet spécial de l'ASEAN sur la réponse au COVID-19 par vidéoconférence mardi 14 avril.
>>Déclaration du Sommet spécial de l'ASEAN 
>>Les pays de l'ASEAN + 3 discutent de mesures spécifiques contre le COVID-19

Le Premier ministre thaïlandais Prayut Chan-o-cha (centre) lors du Sommet spécial de l'ASEAN par vidéoconférence, le 14 avril.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Au cours du sommet présidé par le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuên Phuc, la Thaïlande et ses partenaires de l'ASEAN ont convenu de créer le Fonds de réponse au COVID-19 de l’ASEAN et de tirer parti des enseignements et expérience connexes.

La Thaïlande a estimé que tous les pays devaient travailler ensemble pour contrôler la propagation du virus et élaborer une approche collective pour atténuer les impacts socio-économiques de manière globale.

Le Premier ministre thaïlandais a également proposé cinq approches importantes, affirmant que l'ASEAN doit mobiliser la force et les efforts de tous les secteurs pour relever conjointement ce défi de manière globale.

Il a proposé que l'ASEAN et les pays de l'ASEAN + 3 établissent conjointement un fonds de réponse au COVID-19 de l’ASEAN en redéfinissant 10% des fonds existants du Fonds de développement de l'ASEAN et des fonds de coopération avec la Chine, le Japon, la République de Corée et l'ASEAN + 3, ou un autre taux convenu. Le Fonds sera utilisé pour acheter des kits de test, des équipements de protection individuelle et des outils médicaux ainsi que pour soutenir la recherche et le développement de médicaments et de vaccins afin d'aider l'ASEAN à devenir plus autonome.

L'ASEAN devrait renforcer la compréhension et l'empathie dans la coopération pour faciliter le transport de marchandises et la logistique, le dédouanement et le commerce frontalier. Cela garantira que les consommateurs auront accès à une quantité suffisante d'outils et d'équipements médicaux, de médicaments et de produits essentiels en temps opportun pendant cette crise, a déclaré le Premier ministre thaïlandais Prayut Chan-o-cha.

Selon le Premier ministre thaïlandais, le rôle de la technologie devrait être promu en fournissant des solutions innovantes pour relever les défis. L'ASEAN devrait également soutenir une utilisation plus large de l'économie numérique, des technologies innovantes et du commerce électronique dans la région, en particulier pour aider les macro, petites et moyennes entreprises à tirer parti des plate-formes en ligne. La connectivité des paiements numériques et l'utilisation du code QR interopérable devraient être accélérées pour faciliter le commerce.

L'ASEAN devrait s'appuyer sur les enseignements et expériences de   lutte contre le COVID-19 pour aider à renforcer l'auto-immunité face aux impacts économiques des futures urgences de santé publique ou des défis environnementaux, a-t-il déclaré.

La philosophie de l'économie de suffisance est une approche alternative pour promouvoir le développement socio-économique durable et renforcer les forces internes en mettant l'accent sur l'autosuffisance, a-t-il déclaré.

Le rôle du secrétaire général de l'ASEAN, en sa qualité de coordinateur de l'ASEAN pour l'aide humanitaire, devrait être renforcé pour couvrir la coopération dans le cas de situations d'urgence telles que  épidémies, a déclaré le Premier ministre thaïlandais.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Le Vietnam accueille 3,73 millions de touristes étrangers en cinq mois Le nombre total de touristes étrangers venus au Vietnam entre janvier et mai a régressé de 48,8% par rapport à la même période de 2019, a fait savoir l’Office général des statistiques du Vietnam (GSO).