24/11/2020 22:36
Le Premier ministre (PM) Nguyên Xuân Phuc a mis en avant mardi 24 novembre l’importance de la construction de lois et d’institutions afin de construire un État de droit socialiste.
>>Le PM Nguyên Xuân Phuc s’adresse au Sommet du G20
>>Le PM Nguyên Xuân Phuc rencontre l’électorat de Hai Phong

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (debout) et des responsables à la conférence sur la construction et l’application de la loi, le 24 novembre.
Photo : VNA/CVN

Le chef du gouvernement Nguyên Xuân Phuc a fait cette déclaration lors d’une conférence sur l’élaboration et l’application des lois, qui s’est tenue en ligne avec la participation de représentants des 63 villes et provinces du pays.

Il a souligné la responsabilité et la coordination entre les agences compétentes dans le domaine de l’élaboration de la loi, affirmant que davantage d’efforts sont nécessaires pour accroître l’efficacité de l’application de la loi.

Pour garantir la qualité des textes, il est nécessaire de suivre le processus établi, a déclaré le Premier ministre, ajoutant que les lois doivent garantir le pouvoir du peuple.

Il a également souligné l’exigence selon laquelle les lois nationales doivent être conformes aux lois internationales, compte tenu de l’intégration internationale intensive du pays et de sa participation à un grand nombre d’accords de libre-échange (ALE).

Le chef du gouvernement a demandé au secteur judiciaire de promouvoir son rôle de "conducteur" dans l’élaboration et l’application de la loi, et aux ministres, chefs d’agences au niveau ministériel et présidents des comités populaires provinciaux de donner directement des instructions en matière d’application de la loi.

Il a déclaré que le gouvernement avait mis en œuvre de manière synchrone une stratégie de construction de la loi en combinaison avec la réforme judiciaire, et avait réalisé des progrès significatifs à cet égard.

Le Premier ministre a attribué les succès du Vietnam à contenir la pandémie de COVID-19 et à garantir le développement socio-économique à son système juridique, qu’il a décrit comme complet, uniforme, transparent et faisable, ainsi qu’à l’étroite coordination entre l’Assemblée nationale et le gouvernement.

Il a également souligné les limites des travaux d’élaboration de la loi, telles que la faible qualité de certains projets de loi, la lenteur dans la rédaction des projets de loi et l’inefficacité de la coordination entre les ministères et les agences dans cette tâche.

Le chef du gouvernement a demandé aux ministres, aux chefs d’organes au niveau ministériel et aux présidents des comités populaires provinciaux de diriger en personne les travaux d’élaboration et d’application de la loi.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

Ancienne cité impériale de Huê : une chute de 72,6% de son chiffre d’affaires en 2020 En raison de l’impact de la pandémie de COVID-19, le nombre de touristes dans l'ancienne cité impériale de Huê (Centre) en 2020 a fortement chuté, avec un million de touristes.