20/06/2019 23:30
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a présidé, jeudi 20 juin à Hanoï, une visioconférence nationale consacrée aux activités de prévention des catastrophes naturelles, de recherche et de sauvetage en 2018.
>>Améliorer la résilience aux impacts du changement climatique
>>Mesures complètes requises pour répondre aux catastrophes naturelles

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc s'exprime lors de l'événement, le 20 juin à Hanoï.
Photo: Thông Nhât/VNA/CVN

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a souligné la volonté constante du gouvernement de mettre en place une société en sécurité face aux catastrophes naturelles se reposant principalement sur la prévention et le contrôle des risques.

Le chef du gouvernement a reconnu le bon travail accompli pour évacuer les résidents de zones dangereuses, rechercher et sauver des victimes, fournir des secours aux victimes et prévenir les maladies après des catastrophes naturelles.

Il  a également demandé aux ministères et agences concernés de continuer à perfectionner les institutions, les politiques et les documents juridiques dans les domaines du contrôle des catastrophes naturelles, de la gestion des digues, de la reconstruction et des secours post-catastrophe, ainsi que du fonds pour le travail de prévention et de lutte contre les catastrophes naturelles.

Plus de 337 milliards de dôngs de dégâts

Conformément à la demande des collectivités locales, le gouvernement leur accordera des pouvoirs plus importants en la matière, a annoncé le chef du gouvernement.

Désormais, le président du Comité populaire provincial pourra prendre presque toutes les décisions sur la gestion des catastrophes naturelles, à l’exception de celles concernant la régulation des grands lacs réservoirs. Les décisions de ce type nécessitent l’aval du gouvernement. En revanche, la province a le droit de décider du financement des travaux urgents pour lutter contre ces catastrophes, a-t-il souligné.

Le Vietnam est l’un des dix pays les plus durement touchés par les changements climatiques, a-t-il rappelé, ajoutant cependant que de multiples mesures de prévention prises autant au niveau national qu’au niveau local ont permis de réduire significativement les dégâts.

Les rapports présentés à la conférence font état de 224 personnes décédées ou disparues à la suite de catastrophes naturelles en 2018, tandis que les pertes économiques se sont élevées à près de 20 billions de dôngs (858,87 millions de dollars).

Depuis le début de cette année,  les catastrophes naturelles ont fait 23 morts et disparus, et provoqué des pertes économiques estimées à plus de 337 milliards de dôngs.

VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager

Le tourisme expérientiel, cette autre façon de voyager Le tourisme expérientiel convient à ceux qui aiment découvrir de l’intérieur la vie et la culture d’un pays. Au Vietnam, il séduit un nombre croissant de visiteurs étranger.