22/03/2020 22:04
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a assisté le 22 mars à une visioconférence au Département de la médecine militaire à Hanoï, qui a réuni de nombreuses unités militaires participant à la lutte contre la pandémie de COVID-19.

>>Combattre le Covid-19 reste la priorité du Vietnam à l’heure actuelle
>>Le PM demande la participation de tout le système politique pour empêcher la propagation du COVID-19
>>Le chef du Parti exhorte à redoubler d’efforts contre le COVID-19

 

Le PM Nguyên Xuân Phuc (1er plan, centre) examine le véhicule de dépistage de l'Institut militaire de la médecine préventive. Photo : Thông Nhât/VNA/CVN 


Selon un rapport du Comité de pilotage de la prévention et de la lutte contre le COVID-19, relevant du ministère de la Défense, à ce jour, le nombre de personnes mises en quarantaine dans des bases militaires s’est élevé à plus de 34.700 dont près de 18.000 ont achevé leur période de confinement.

Le ministère de la Défense dispose de 140 établissements capables d’accueillir 44.718 personnes, dont 109 sont utilisés.


À cette occasion, des personnes mises en quarantaine dans des établissements militaires ont exprimé leur gratitude envers le Parti, l’État et l’Armée populaire du Vietnam, pour leurs soins attentionnés.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a déclaré apprécier les efforts de toute l'armée qui avait surmonté plusieurs difficultés et défis pour mener à bien les tâches assignées dans la prévention et la lutte contre la pandémie de COVID-19.

Le chef du gouvernement a également déclaré saluer les unités scientifiques militaires qui ont réussi à fabriquer des kits de dépistage du coronavirus SARS-CoV-2.

Pour les temps à venir, il a demandé aux militaires d’appliquer des mesures pour éviter une contamination au sein de l’armée et contribuer davantage à la prévention et la lutte contre le COVID-19.


VNA/CVN 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

COVID-19 : les entreprises touristiques renforcent la sécurité Face à la situation compliquée de l'épidémie de COVID-19, le Service du tourisme de Hanoï a ordonné aux unités, aux entreprises, aux organisations et aux particuliers de renforcer les mesures de sécurité dans la lutte et la prévention de la pandémie ; d’estimer les effets de cette épidémie sur le secteur du tourisme.