13/06/2020 00:11
Dans l’après-midi du 12 juin, le Premier ministre (PM) Nguyên Xuân Phuc a reçu un certain nombre d’entreprises chinoises qui investissent actuellement dans les domaines du textile, des composants de moteur, des pneus d’automobile au Vietnam.
>>Développement de la coopération entre le Vietnam et la Chine
>>Vietnam et Chine renforcent les échanges commerciaux de produits agricoles
>>Le Vietnam et la Chine s'efforcent de stimuler le commerce agricole

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc s'exprime lors d'une recontre des investisseurs chinois, le 12 juin à Hanoï. Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

S’exprimant lors de la rencontre, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a déclaré que dans le contexte de l’épidémie de COVID-19 affectant de nombreuses entreprises, dont les entreprises à capitaux étrangers, le Premier ministre, les dirigeants des ministères et des localités ont régulièrement rencontré des entreprises, des associations d’entreprises pour écouter et résoudre leurs difficultés.

Parlant du succès du combat de la pandémie de COVID-19, le Premier ministre vietnamien a déclaré que le Vietnam était proactif et drastique, avait la bonne politique pour bien contrôler l’épidémie, ramenant la vie et les activités commerciales à la normale. Parmi les patients étrangers, il y a aussi des patients chinois qui ont été soignés avec succès par des médecins vietnamiens et sont rentrés chez eux.

Le chef du gouvernement vietnamien a également déclaré qu’il y avait eu un échange avec le Premier ministre chinois Li Keqiang, discutant des solutions de coopération et partageant sur la prévention du COVID-19 et l’expérience du combat ; et que le Vietnam avait accordé à la Chine l’équipement médical au service de la prévention et du contrôle de l’épidémie.

À cette occasion, les entreprises chinoises ont remercié l’État vietnamien d’avoir réussi à contrôler la maladie, aidant ainsi les entreprises à reprendre leurs activités. Les entreprises chinoises ont exprimé leur ferme conviction dans la détermination du gouvernement et des autorités locales à réaliser le double objectif ainsi que les opportunités offertes par l’accord de libre-échange Vietnam - UE (EVFTA) et l’accord de protection des investissement Vietnam - UE (EVIPA), l’accord global et progressiste de partenariat transpacifique (CPTPP)...

Renforcer le partenariat économique

Nguyên Xuân Phuc a affirmé que la Chine était le plus grand marché d’importation et le deuxième marché d’exportation du Vietnam. Le Vietnam est le plus grand partenaire commercial de la Chine dans l’ASEAN, le commerce bilatéral a atteint l’an dernier 120 milliards d’USD, dont le Vietnam avait un déficit commercial de plus de 30 milliards.

Le pitaya, un produit agricole d'exportation phare du Vietnam.
Photo : VNA/CVN

Jusqu’à présent, la Chine compte au Vietnam près de 3.000 projets, avec un capital social total de près de 21 milliards d’USD, soit 5,5% du capital total d’investissement étranger enregistré dans le pays. Avec ce capital, la Chine se classe 7e parmi 136 pays et territoires investissant au Vietnam. Actuellement, de nombreuses entreprises chinoises font des affaires efficacement au Vietnam, investissant dans de nombreux domaines. De plus, les deux pays coopèrent bien dans le domaine du tourisme avec environ six millions de touristes chinois au Vietnam.

L’épidémie de COVID-19 étant efficacement contrôlée par les deux pays, le Vietnam envisage de rouvrir un certain nombre de routes commerciales avec la Chine, tout d’abord Guangzhou, pour promouvoir l’échange de biens et de personnes entre les deux pays.

Le Premier ministre a déclaré que le gouvernement du Vietnam continuera de traiter et de créer des conditions favorables à l’entrée et à la sortie du Vietnam aux experts, aux chefs d’entreprise, aux investisseurs et aux travailleurs qualifiés des pays, dont la Chine.

Le Premier ministre a hautement apprécié la capacité, l’attitude sérieuse et l’efficacité des investissements des principaux investisseurs chinois, notamment l’expansion de la production et des affaires, le respect des réglementations de protection de l’environnement, la promotion de l’exportation, l’attention aux travailleurs, etc. Surtout même dans le contexte des difficultés de COVID-19, le Premier ministre a apprécié les entreprises qui ne réduisent pas la main-d’œuvre.

Le Premier ministre a déclaré que le gouvernement ordonnerait aux ministères et aux services de régler les problèmes des entreprises, dont la réouverture des vols, la facilitation des services logistiques, etc. Le gouvernement du Vietnam assurera la stabilité macroéconomique, créant des conditions favorables pour les entreprises, a affirmé le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Google aide à renforcer la compétence numérique des agences toursitstiques Le Service du tourisme de Hô Chi Minh-Ville en collaboration avec Google a organisé des cours de formation sur la compétence numérique et le marketing numérique aux responsables de la gestion étatique et aux entreprises opérant dans le secteur du tourisme.