04/11/2019 18:12
Le Premier ministre (PM) Nguyên Xuân Phuc a eu dimanche 3 novembre à Bangkok des rencontres séparées avec des dirigeants du Laos, du Cambodge, de la Chine et du Fonds monétaire international (FMI), et le prince britannique Andrew Albert Christian Edward.

>>Le PM Nguyên Xuân Phuc au 35e Sommet de l’ASEAN
>>Nguyên Xuân Phuc à Bangkok pour assister au 35e Sommet de l'ASEAN
 

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (centre) et ses homologues lao Thongloun Sisoulith (gauche) et cambodgien Samdech Techo Hun Sen, le 3 novembre à Bangkok. Photo : VNA/CVN


Des rencontres séparées avec des dirigeants du Laos, du Cambodge, de la Chine et du Fonds monétaire international (FMI), et le prince britannique Andrew Albert Christian Edward ont eu lieu en marge du 35e Sommet de l’ASEAN et des réunions connexes en cours en Thaïlande.

Lors de la séance de travail avec le Premier ministre lao Thongloun Sisoulith et le Premier ministre cambodgien Samdech Techo Hun Sen, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a hautement apprécié le développement du voisinage traditionnel, de l’amitié, de la coopération intégrale et des liens étroits entre les trois pays dans un passé récent.

Le dirigeant vietnamien a demandé aux trois pays de promouvoir les stratégies et les programmes de coopération et de connexion entre eux, dans la sous-région du Mékong, ainsi qu’avec d’autres partenaires. Il a exprimé l’espoir qu’ils se soutiendront mutuellement pour maintenir la paix, la stabilité, l’indépendance et l’autonomie et développeront l’économie.

Les trois Premiers ministres ont discuté des priorités en matière de connectivité, de développement durable, de promotion du commerce et des investissements et d’amélioration du niveau de vie des populations dans la région du Triangle de développement Cambodge - Laos - Vietnam.

Lors de leur rencontre, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et son homologue chinois Li Keqiang ont souligné que le Vietnam et la Chine attachent une grande importance à la promotion du développement stable et durable du partenariat de coopération stratégique intégrale entre les deux pays.


Faire progresser les relations vietnamo-chinoises

Ils se sont également mis d’accord sur des mesures pour faire progresser les relations vietnamo-chinoises en 2020, à l’occasion des 70 ans des relations diplomatiques bilatérales, soulignant que des échanges de délégations à tous les niveaux seront organisés.

Le Premier ministre Li Keqiang a souhaité plein succès au Vietnam qui assumera les fonctions de président de l’ASEAN en 2020 et de membre non permanent du Conseil de sécurité des Nations unies en 2020-2021. Il a ajouté que la Chine espère renforcer sa coopération multilatérale avec le Vietnam dans les années à venir.

 

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (gauche) et son homologue chinois Li Keqiang, le 3 novembre à Bangkok. Photo : VNA/CVN


Félicitant la Chine pour ses grandes réalisations au cours des 70 dernières années, en particulier après plus de quatre décennies de réformes, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a affirmé que le Vietnam fait toujours grand cas et désire intensifier les relations bilatérales.

Le dirigeant vietnamien a salué les avancées dans leurs liens économiques et commerciaux, demandant à la Chine de continuer à prendre des mesures et des politiques pour traiter le déficit commercial croissant du Vietnam, faciliter davantage le dédouanement aux portes frontalières des pays et résoudre les problèmes en suspens dans des projets de coopération.

Le Premier ministre chinois a également souligné l’importance que son pays atttache  aux relations avec le Vietnam, affirmant que la Chine est prête à favoriser les relations dans de nombreux domaines, en particulier dans la situation mondiale complexe à l’heure actuelle.

La Chine espère consolider l’amitié traditionnelle, élargir la coopération, régler les problèmes dans les relations bilatérales dans les domaines de l’économie, du commerce et de l’investissement, et faire bon usage des mécanismes permettant de renforcer la collaboration avec le Vietnam, a-t-il déclaré.

En ce qui concerne les problèmes liés à la mer, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a proposé aux deux parties de travailler ensemble pour bien contrôler les différences afin de ne pas les laisser affecter les relations bilatérales, de maintenir fermement un environnement pacifique et stable dans la région; et de continuer à appliquer sérieusement les perceptions communes atteintes par les hauts dirigeants des deux Partis et des deux États, ainsi que l’accord sur les principes directeurs guidant le règlement des questions liées à la mer Vietnam - Chine.

 

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et la directrice générale du FMI, Kristalina Georgieva, le 3 novembre à Bangkok. Photo : VNA/CVN

Il a appelé les deux pays à résoudre de manière persistante les problèmes liés à la mer par des moyens pacifiques, conformément au droit international et à la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982, et à traiter de manière appropriée les questions relatives à la pêche et aux pêcheurs. Il a également demandé à la Chine de respecter les activités économiques en mer du Vietnam conformes au droit international.


Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a affirmé que le Vietnam défend résolument et persévéramment sa souveraineté, son territoire, ses mers et ses îles conformément au droit international et qu’il croit également que ce problème sera résolu correctement.

La partie chinoise a affirmé sa volonté de bien contrôler les différends en mer et de faire preuve de retenue afin de ne pas affecter les relations globales des deux pays.


Rencontre avec la directrice générale du FMI

En recevant la directrice générale du FMI, Kristalina Georgieva, et le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a apprécié le soutien apporté par Kristalina Georgieva, le FMI et la Banque mondiale au Vietnam. Il a demandé au FMI de continuer à aider le Vietnam à élaborer des stratégies de développement, à gérer la macro-économie et à moderniser la gouvernance de l’économie.

Kristalina Georgieva a déclaré que le FMI considère le Vietnam comme un exemple de forte croissance associée au développement durable, à la réduction de la pauvreté, à l’augmentation des revenus et à l’amélioration du niveau de vie de la population. Le FMI espère que le pays poursuivra sa restructuration, réformera son modèle de croissance, supprimera les obstacles, accordera une attention particulière à une croissance fondée sur la qualité et traitera des questions liées au changement climatique.

Elle a ajouté que le FMI s’est engagé à coopérer efficacement avec le Vietnam et l’ASEAN en 2020 où le pays assumera la présidence de l’ASEAN.

 

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et le prince Andrew Albert Christian Edward, le 3 novembre à Bangkok. Photo : VNA/CVN


En recevant le prince Andrew Albert Christian Edward, duc de York, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a hautement apprécié et espréré que le prince contribuera davantage au renforcement du partenariat stratégique Vietnam-Royaume-Uni, ainsi qu’au développement du Vietnam dans différents domaines, y compris la promotion de l’entrepreneuriat, l’application de la technologie dans les entreprises et la production, la protection de l’environnement et le développement socio-économique dans les localités.

Le prince Andrew s’est engagé à contribuer activement aux relations entre les deux pays par des actions concrètes et pratiques, en particulier lors de la présidence vietnamienne de l’ASEAN, l’année prochaine.

Le même jour, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et son épouse ont assisté au banquet officiel organisé par le Premier ministre thaïlandais Prayut Chan-o-cha et son épouse en l’honneur des chefs de délégation réunis au 35e Sommet de l’ASEAN et des réunions connexes.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

Le yacht français Le Lapérouse en escale à Hô Chi Minh-Ville Le yacht cinq étoiles de la série Explorers, Le Lapérouse, battant papillon français, a jeté l’ancre à Hô Chi Minh-Ville et y restera amarré pendant plusieurs jours. Il s’agit de la première visite de ce navire touristique dans la mégapole du Sud.