08/02/2021 22:31
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a reçu lundi 8 février à Hanoï pour une délégation d'ambassadeurs et de représentants en chef des agences des Nations unies au Vietnam, dirigée par Kamal Malhotra, coordonnateur résident des Nations unies dans le pays.
>>Le Vietnam exhorte à renforcer le leadership du Conseil de sécurité de l'ONU en réponse au COVID-19
>>Le Vietnam encourage la coopération entre l'ONU et les organisations régionales
>>Pham Binh Minh au débat sur la coopération ONU - Union africaine

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (centre) et des représentants en chef d'agences des Nations unies, le 8 février à Hanoï.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a déclaré que les Vietnamiens avaient passé une année difficile en 2020 mais toujours avec de nombreuses réalisations, notant que le pays faisait face à une nouvelle souche de COVID-19.

Il a souligné que le XIIIe Congrès national du Parti récemment conclu avait défini la stratégie et le désir de développement national jusqu'en 2025 avec des visions à l'horizon 2030 et 2045. Il a souligné que pour atteindre l'objectif du pays, les efforts de l'ensemble du peuple vietnamien ainsi que le soutien et l'aide de la communauté internationale est importante.

Actuellement, le Vietnam essaie d’enrayer cette crise sanitaire qui a frappé le pays depuis fin janvier, a-t-il déclaré, ajoutant que jusqu'à présent, l’infection dans les foyers épidémiques a été essentiellement contrôlée.

Dans le contexte difficile, le Vietnam chérit le soutien inestimable d'amis étrangers et espère recevoir plus d'aides, a-t-il déclaré.

Soutiens onusiens

Pour sa part, Kamal Malhotra a félicité le Vietnam pour le succès du XIIIe Congrès national du Parti ainsi que pour les réalisations du pays dans le contrôle des foyers de COVID-19 et la protection de la santé des habitants.

D’après lui, l'ONU et le Vietnam avaient partagé des relations solides et souhaité leurs liens qui continueront à se développer dans l'avenir.

L'ONU donne toujours la priorité au renforcement du partenariat avec le Vietnam et soutient le pays dans le vaccin anti-COVID-19, exprimant son point de vue selon lequel le vaccin devrait être un produit mondial qui doit être fourni gratuitement aux personnes.

Se félicitant de la réponse rapide du Vietnam à la pandémie, il a déclaré que le programme COVAX était prêt à livrer les premiers lots de vaccins aux pays d'ici la fin février.

Il espère que le Vietnam parviendra à fournir le vaccin à environ 80% de la population.

Kamal Malhotra a salué l'initiative du Vietnam de faire du 27 décembre la Journée internationale de la préparation aux épidémies.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (centre) lors d'une rencontre avec des représentants en chef d'agences des Nations unies, le 8 février à Hanoï. Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Il a suggéré que le gouvernement vietnamien mette en place un mécanisme intersectoriel au plus haut niveau pour gérer les problèmes de santé des populations et empêcher la propagation des maladies des animaux à l’Homme.

Rencontre avec Kidong Park

Kidong Park, représentant en chef de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) au Vietnam, a exprimé sa détermination à accompagner avec le Vietnam vers un avenir à forte croissance. Il s’est engagé à renforcer la coopération bilatérale et multilatérale avec le Vietnam, a-t-il déclaré.

Lors de la rencontre, les ambassadeurs et représentants ont affirmé leur souhait de renforcer la forte coordination avec le Vietnam dans tous les domaines, tout en soutenant et en travaillant étroitement avec le pays dans son développement national.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a souligné que les ambassadeurs et représentants en chef des Nations unies sont des partenaires importants du Vietnam. Il a salué leurs efforts pour promouvoir les liens entre les agences et le Vietnam au fil des ans.

Il a exprimé sa gratitude pour le soutien de la communauté internationale au Vietnam dans la lutte contre le COVID-19, et a remercié l'ONU et l'OMS ainsi que la communauté internationale d’avoir lancé le programme du COVAX lequel permettra à 20% de la population vietnamienne d’être vaccinée. Le Vietnam espère recevoir bientôt des vaccins du programme, a-t-il déclaré.

Concernant l’achat et la consommation d’animaux sauvages, le gouvernement vietnamien considère qu’il s’agit d’un crime et a durci les sanctions à l’encontre des contrevenants.

Il a exprimé l'espoir que le pays recevrait un soutien supplémentaire de la communauté internationale dans ses travaux.

Il a déclaré que lors du XIIIe Congrès du Parti, le Parti communiste du Vietnam a donné une politique extérieure d'indépendance, d'autonomie et a souligné la nécessité de promouvoir le rôle du pays en tant que membre responsable de la communauté internationale, en particulier à l'ASEAN, l'ONU, la Coopération économique Asie-Pacifique (APEC) et la sous-région du Mékong, tout en approfondissant le partenariat avec des amis et partenaires importants.

Le Premier ministre a affirmé que le Vietnam espère resserrer son partenariat avec les organisations internationales et les partenaires importants, suggérant que l'ONU, l'OMS et l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) continuent d'aider le Vietnam à atteindre les objectifs de développement durable, tout en construisant des programmes de coopération pour les prochaines périodes conformément aux orientations de développement du Vietnam.

Il a demandé aux pays et aux organisations de soutenir le Vietnam dans la mise en œuvre des trois percées stratégiques du pays ainsi que des objectifs doubles de lutte contre le COVID-19 et de relance et de stimulation du développement socio-économique.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre