14/04/2020 21:09
Le Premier ministre (PM) Nguyên Xuân Phuc a présidé mardi 14 avril le Sommet spécial par visioconférence de l’ASEAN+3 avec la Chine, le Japon et la République de Corée sur la réponse au COVID-19, après le succès du Sommet spécial de l’ASEAN consacré à ce dossier.
>>Coronavirus : le Sommet de l’ASEAN+3 pour réunir la volonté politique
>>Sommet de l’ASEAN+3, vital pour la coopération régionale face à une double crise

Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc préside le Sommet spécial de l'ASEAN + 3, le 14 avril.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Les dirigeants des États membres de l’ASEAN, le président sud-coréen Moon Jae-in, le Premier ministre chinois Li Keqiang, le Premier ministre japonais Shinzo Abe et le directeur général de l’Organisation mondiale de la santé, Tedros Adhanom Ghebreyesus, ont assisté à cet événement.

Dans son allocution d’ouverture, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a déclaré que les pays régionaux et mondiaux sont confrontés à des défis sans précédent causés par le COVID-19 qui s’est propagé à plus de 200 pays et territoires, nuisant gravement à la vie socio-économique de nombreux pays, y compris l’ASEAN+3.

Cohésion et réactivité

Dans l’esprit de "cohésion et réactivité", la Communauté de l’ASEAN travaille en étroite collaboration avec ses partenaires et la communauté internationale pour contenir la pandémie, a-t-il souligné.

Il a également indiqué que les efforts opportuns et drastiques des gouvernements des pays de l’ASEAN et de la Chine, du Japon et de la République de Corée pour enrayer la propagation de la pandémie a donné des résultats initiaux mais encourageants.

Le chef du gouvernement vietnamien a affirmé que les pays de l’ASEAN+3 jouissent de la tradition d’une coopération étroite, faisant face efficacement aux défis économiques, aux catastrophes et aux épidémies, y compris le SRAS en 2003.

Face à la gravité de la pandémie en cours, il a souligné la nécessité de maintenir la tradition et de renforcer la solidarité pour surmonter ensemble ces temps difficiles.

Il a exprimé sa conviction que le sommet atteindra des résultats importants, affirmant la plus haute détermination de l’ASEAN+3 à renforcer leur coordination pour faire face efficacement et repousser la pandémie, restaurer la stabilité socio-économique et à assurer une vie pacifique aux populations, dans lequel la Chine, le Japon et la République de Corée ont un rôle très important à jouer.

Les participants devraient définir des mesures spécifiques pour stimuler davantage la collaboration dans la lutte contre la pandémie tout en garantissant un développement régional dynamique et durable à long terme.

En tant que président de l’ASEAN, le Vietnam a publié la Déclaration du président sur la réponse de l’ASEAN au COVID-19, qui a alerté sur le risque de pandémie et a affirmé la détermination à favoriser les efforts régionaux et mondiaux dans la lutte contre la pandémie.

Le Vietnam et le bloc régional ont également tenu plusieurs réunions avec des partenaires tels que la Chine, l’Union européenne, les États-Unis et des organisations internationales pour discuter des mesures collectives pour contrôler au plus tôt la pandémie.

Depuis le début de la pandémie, le Vietnam et l’ASEAN ont réagi rapidement et ont prouvé leur capacité de coordination des politiques et des actions entre les États membres.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Les destinations touristiques au Vietnam les plus recherchées sur Google Les zones les plus recherchées sont Vung Tàu, Phu Quôc, Quy Nhon, baie de Ha Long, Phong Nha - Ke Bang, parc national de Ba Vi, grotte de Son Doong...