07/09/2016 11:24
Le Premier ministre (PM) Nguyên Xuân Phuc a assisté le 6 septembre à la cérémonie d’ouverture des 28e et 29e Sommets de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) à Vientiane, au Laos.
>>Ouverture des 28e et 29e Sommets de l’ASEAN au Laos
>>Le PM Nguyên Xuân Phuc participe aux 28e et 29e Sommets de l’ASEAN au Laos

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc lors de la session plénière du 28e Sommet de l'ASEAN, le 6 septembre à Vientiane, au Laos.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

La cérémonie est le prélude de 11 sommets de l’ASEAN ainsi qu'avec ses partenaires, qui ont lieu du 6 au 8 septembre dans la capitale lao.

Dans son discours prononcé lors de la session plénière du 28e Sommet de l’ASEAN immédiatement après la cérémonie, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a insisté sur la nécessité d’accorder la priorité à l’amélioration des compétences et des ressources de l’ASEAN, ainsi qu’au développement de son rôle central afin d’assurer son succès. Selon lui, chaque membre a intérêt et responsabilité pour un renforcement de la solidarité et de l’unité de l’ASEAN. Il est nécessaire d’harmoniser les intérêts nationaux et ceux de l’ASEAN, communauté de même destin. Les membres de l’ASEAN doivent intensifier les consultations et avoir une voix commune devant les problèmes régionaux liés directement à la sécurité et au développement de l’ASEAN, ainsi que dans la définition des orientations des relations avec ses partenaires et dans la formation de la structure régionale.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a appelé l’ASEAN à multiplier les activités destinées à instaurer la confiance, à renforcer la diplomatie préventive, à mettre en valeur les principes et les normes de conduites de l’ASEAN, à promouvoir le respect du droit international, notamment la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer de 1982 (CNUDM). Le chef du gouvernement vietnamien a également souligné l’importance du maintien de la paix et de la sécurité, de la prévention des risques de conflits dans la région, ainsi que de la coopération pour faire face aux défis de sécurité non traditionnelle dont le terrorisme et la cybercriminalité.

Aborder plusieurs domaines

Vue générale de la session plénière du 28e Sommet de l'ASEAN, le 6 septembre à Vientiane, au Laos.  Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Sur le plan économique, Nguyên Xuân Phuc a privilégié les mesures favorables au commerce, à l’amélioration de l’environnement d’investissement et d'affaires, au développement des PME spécialisées dans les secteurs à forte valeur ajoutée et à haute teneur en technologies. Il a en outre insisté sur la nécessité d’approfondir la coopération régionale pour assurer la stabilité financière et monétaire.

En matière socioculturelle, il est nécessaire d’intensifier les échanges entre les populations, d’assurer le bien-être social, de développer des ressources humaines qualifiées, ainsi que de respecter l’environnement en renforçant la résilience au changement climatique et la gestion des risques de catastrophes.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a par ailleurs proposé de développer le réseau routier et ferroviaire pour intensifier les relations régionales et réduire les écarts de développement, parallèlement à l’amélioration des compétences en matière de transport maritime et aérien. Il a aussi déclaré son souhait d’élever les capacités d’intégration à la région du Vietnam, du Laos, du Myanmar et du Cambodge.

À l’approche du 50e anniversaire de la création de l’ASEAN (en 2017), le dirigeant vietnamien a proposé de multiplier les campagnes de communication. Il a réaffirmé l’engagement du Vietnam de travailler avec les autres membres de l’association pour lancer des activités efficaces afin de marquer ce jalon historique pour l’association.

Vision de l'ASEAN pour 2025

La session plénière du 28e Sommet de l’ASEAN a été consacrée à l’application de la Vision de l’ASEAN pour 2025 et aux orientations de coopération.

Les dirigeants des 10 pays membres sont convenus de continuer d’appliquer au mieux la Vision de l’ASEAN pour 2025 et les plans directeurs sur les trois piliers politique-sécurité, économie, culture-société. Ils ont adopté le Plan directeur sur la connectivité de l’ASEAN pour 2025 et la 3e phase de l’Initiative pour l’intégration de l’ASEAN (IAI). Le premier se concentre, entre autres, sur le développement d'infrastructures durables, la création numérique, la formation professionnelle et le déplacement au sein de l’ASEAN. Le second privilégie l’agriculture, le commerce, le développement des PME et des microentreprises, ainsi que la santé, afin de continuer d’aider le Cambodge, le Laos, le Myanmar et le Vietnam dans leur intégration régionale et la réduction des écarts de développement.

Les participants ont en outre souligné l’importance du renforcement de la solidarité et de l’unité de l’ASEAN, du maintien de son rôle central dans ses relations avec ses partenaires, dans la formation de la structure régionale et dans la promotion de la paix, de la stabilité et de la sécurité de la région, ainsi que du règlement pacifique des différends.

Après cette session, les dirigeants de l’ASEAN ont eu des dialogues avec des représentants de l’Assemblée interparlementaire de l’ASEAN, de la jeunesse de l’ASEAN et du Conseil consultatif des affaires de l’ASEAN. Ils ont ensuite assisté à la signature d’une déclaration sur la réponse de l’ASEAN aux catastrophes dans et hors de la région, ainsi qu'à une cérémonie pour présenter le logo de la campagne Visit ASEAN@50 , en l’honneur du 50e anniversaire de la fondation du bloc.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante

Quang Nam: Hôi An parmi les villes les plus attractives au monde Le magazine Travel and Leisure vient de publier un classement des 15 villes les plus attractives au monde comportant à la 8e place la vieille ville de Hôi An, dans la province de Quang Nam (Centre).