16/07/2021 10:48
Le Premier ministre Pham Minh Chinh a demandé de redoubler d’efforts pour enrayer la propagation de l’épidémie de COVID-19 à Hô Chi Minh-Ville, permettant à la mégapole du Sud comme les localités touchées de revenir à une vie normale, a informé l'Office du gouvernement dans un texte publié jeudi 15 juillet.
>>L’épidémie de COVID-19 ne connaît pas de répit au Vietnam
>>Hô Chi Minh-Ville lance un modèle de camion épicerie

Le Premier ministre Pham Minh Chinh (3à gauche) inspecte, le 11 juillet, un point de prévention du COVID-19 dans le quartier de Tân Phu, ville de Thu Duc, à Hô Chi Minh-Ville.
Photo : VNA/CVN

Face à la situation complexe du coronavirus, Hô Chi Minh-Ville et un certain nombre de provinces et villes dans le Sud ont mis en place la distanciation sociale dans l’esprit de la directive N°16/CT-TTg du 31 mars 2020 du Premier ministre sur la mise en œuvre des mesures urgentes de prévention et de contrôle de l’épidémie de COVID-19.

Il s’agit d’une décision difficile mais judicieuse et nécessaire de Hô Chi Minh-Ville et un certain nombre de provinces et villes dans le Sud, qui a prouvé son efficacité et obtenu le consentement de nombreux experts et scientifiques et le soutien actif des habitants et des entreprises.

Le chef du gouvernement a demandé aux ministres, chefs des organes de rang ministériel et des organes gouvernementaux, et les présidents des comités populaires des provinces et villes sous l’autorité centrale, dans la limite de leurs missions et attributions respectives, de diriger la mise en œuvre des mesures de soutien à ces localités.

Il leur a invité notamment de créer toutes les conditions favorables à l’accueil des personnes, y compris les travailleurs, revenant à leurs localités depuis Hô Chi Minh-Ville et des provinces et villes dans le Sud dans le respect des règles sanitaires.

Le Premier ministre Pham Minh Chinh a également demandé d’assurer l’approvisionnement suffisant et abondant et le transport en temps opportun de marchandises et articles de première nécessité à Hô Chi Minh-Ville, de favoriser la fluidité des transports de marchandises en provenance et à destination de la ville.

Il a encore ordonné d’allouer en priorité les vaccins anti-COVID-19 à Hô Chi Minh-Ville et à un certain nombre de provinces et villes dans le Sud pour mettre en œuvre la campagne de vaccination de manière scientifique, rationnelle, sûre, efficace et en temps utile.

Il s’agit d’une tâche très importante et urgente dans le contexte actuel pour Hô Chi Minh-Ville, les provinces et villes dans le Sud, étant donné leur rôle de plus grand centre économique, de locomotive économique et de région économique clé, a-t-il encore indiqué.

Plus tôt, le Premier ministre Pham Minh Chinh a adressé le 6 juillet un télégramme officiel aux autorités compétentes sur le renforcement des mesures de prévention et de contrôle du COVID-19 et la réalisation du double objectif du gouvernement.

Il a ordonné de durcir le bouclier préventif, d’accélérer les opérations de traçage, de dépistage et d’isolement des sources d’infection et de mettre tout en œuvre pour guérir les patients ; d’assurer l’approvisionnement en produits de première nécessité des habitants placés en zones de confinement ou soumis aux mesures de distanciation sociale.
VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Quand le tourisme sauve l’identité culturelle Pour les Co Tu de Hoà Vang, un district montagneux rattaché à la ville de Dà Nang (Centre), Dinh Van Nhu est un pionnier. Il a en effet été le tout premier habitant de cette ethnie minoritaire à transformer sa demeure en maison d’hôtes, un modèle d’hébergement chez l’habitant particulièrement prisé des touristes.