28/08/2019 01:15
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a reçu à Hanoï le directeur général du Fonds des pays exportateurs de pétrole pour le développement international (OFID) Abdulhamid Alkhalifa, affirmant que des projets financés par l'OFID avaient contribué à améliorer la vie des Vietnamiens.

>>Le PM Nguyên Xuân Phuc reçoit le directeur général de l’OFID
>>L’OFID accorde au Vietnam un crédit de 21,8 millions de dollars
 

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (droite) et le directeur général du Fonds des pays exportateurs de pétrole pour le développement international (OFID) Abdulhamid Alkhalifa. Photo : VNA/CVN


Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a souligné la relation solide établie entre l'OFID et le Vietnam au cours des quatre dernières décennies, avec 20 projets et programmes sur les transports, l'irrigation, la réduction de la pauvreté, les soins de santé, l'éducation et le développement urbain dans de nombreuses localités vietnamiennes, qui ont permis d'améliorer considérablement les conditions de vie des habitants locaux, en particulier dans les zones rurales.


La visite de travail actuelle d’Abdulhamid Alkhalifa et la signature d’un accord de financement pour un projet d’amélioration des infrastructures de transport dans la ville de Dà Nang constituent un autre jalon pour une nouvelle période de coopération entre le gouvernement vietnamien et l’OFID, a-t-il déclaré.


Le directeur général de l’OFID a déclaré que le moment était venu pour les deux parties de porter leur coopération à un niveau supérieur, ajoutant que l’OFID était disposée à soutenir le développement du Vietnam et à être un bon partenaire du pays.


Lors de la rencontre, le Premier minister Nguyên Xuân Phuc a déclaré que, bien que le Vietnam soit devenu un pays à revenu intermédiaire, il reste encore de nombreuses zones défavorisées et qu'elles ont besoin de ressources en investissements, notamment pour améliorer leurs infrastructures.
 

Par conséquent, le gouvernement vietnamien espère que l’OFID continuera à fournir une assistance technique, en particulier dans les domaines dans lesquels il a acquis une expérience de financement, par le biais d’une aide non remboursable et aidera le pays à accéder aux emprunts du fonds avec des taux d’intérêt plus préférentiels, créant ainsi les conditions pour les résidents de ces pays. a-t-il noté.
 

Le Premier ministre a affirmé que le Vietnam collaborerait avec l’OFID pour élaborer des projets et des programmes qui répondent à la fois aux priorités du fonds et aux orientations de développement socio-économique du pays.
 

Abdullhamid Alkhalifa a hautement apprécié les propositions du Premier ministre, affirmant qu’elles aideraient l’OFID à orienter ses opérations au Vietnam dans les années à venir.
 

Le directeur général de l’OFID a fait savoir que le fonds finançait actuellement 14 projets au Vietnam avec des aides non remboursables. Abdullhamid Alkhalifa a également sollicité l’accord du gouvernement vietnamien pour pouvoir prêter au secteur privé et aux PME vietnamiennes.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune