11/10/2018 00:45
En marge du 10e sommet Mékong - Japon et de la visite au Japon, le Premier ministre (PM) Nguyên Xuân Phuc a assisté, à Tokyo le 10 octobre, un colloque avec les représentants de certaines grandes entreprises du Japon dans les industries auxiliaires et de haute technologie.
>>Des dirigeants de cinq pays du Mékong rencontrent l’Empereur et le prince du Japon
>>Nguyên Xuân Phuc rencontre des responsables des sociétés financières japonaises
>>Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc s'adresse au Xe sommet Mékong - Japon

Le même jour, le Premier ministre a reçu le président de la banque MUFJ, le PDG de la compagnie Mitsubishi et le président de l'Organisation japonaise du commerce extérieur (JETRO).

Lors du colloque avec les représentants des grandes entreprises du Japon dans les industries auxiliaires et de haute technologie, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a déclaré que le gouvernement vietnamien mettait l'accent sur l'amélioration de la capacité d’accéder et de saisir des opportunités de développement apportées par la 4e révolution industrielle, de profiter des possibilités d'appliquer l'intelligence artificielle et les hautes technologies dans tous les domaines pour rehausser la capacité de production et de compétitivité dans la chaîne de produits, en créant de nouveaux modèles commerciaux et des opportunités pour les startups innovantes.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc et des délégués. Photo: VNA/CVN

Le Premier ministre a souligné qu'au cours de ce processus, le gouvernement vietnamien avait accordé une attention particulière à la formation de la main-d’œuvre de haute qualité et aux infrastructures des technologies de l’information, souhaitant que les entreprises japonaises soient des phares dans le développement de ces domaines au Vietnam. Il a également exhorté les entreprises japonaises à mettre en place les complexes de production pouvant se compléter au Vietnam dans le même secteur, augmentant ainsi la localisation.

Le Premier ministre a déclaré que le gouvernement vietnamien poursuivrait la réforme administrative en réduisant les procédures administratives et en créant les meilleures conditions pour les entreprises. Le Vietnam a affirmé sa devise consistant à aller ensemble avec les entreprises et s'efforcera par conséquent de résoudre les problèmes posés pour que les entreprises japonaises continuent à investir et à faire des affaires avec succès au Vietnam, en  contribuant au développement et à la prospérité du Vietnam.

Estimant que l’environnement d’affaires du Vietnam s’est fortement amélioré, les entreprises japonaises ont demandé au gouvernement vietnamien de créer des conditions favorables leur permettant d'accroître les investissements et les activités stables et à long terme au Vietnam. Certaines sociétés ont exprimé leur intérêt à la formation de ressources humaines de haute qualité pour les fournir aux entreprises japonaises, à la distribution, aux infrastructures, à l’établissement des centres de données et d’opérations mondiales au Vietnam, au développement de l’agriculture high-tech, aux applications de l’intelligence artificielle, etc. Elles s’engagent à contribuer au développement de l’économie vietnamienne et au renforcement de bonnes relations Vietnam – Japon.

Lors d’une rencontre avec le PDG de la banque MUFJ, Kanetsugu Mike, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a souhaité que cette plus grande banque japonaise continue de servir de passerelle importante pour promouvoir les investissements des entreprises japonaises au Vietnam, en rejoignant avec le Vietnam dans la mise en œuvre de la stratégie de développement du secteur bancaire. De son côté, Kanetsugu Mike a promis de stimuler les activités d'investissement des entreprises japonaises au Vietnam, contribuant ainsi au développement de ce pays et des relations bilatérales.

Lors de la réception du PDG de la compagnie Mitsubishi, Takehiro Kakeuchi, le chef du gouvernement vietnamien a suggéré à Mitsubishi d'étudier les possibilités d’investissement dans des projets de grande envergure tels que les villes intelligentes dans les localités vietnamiennes, la construction du port de Lien Chieu à Da Nang, la mise en place des chaînes de transformation des produits finis au Vietnam, notamment du café et du thé, pour les commercialiser sur le marché mondial. Le président de Mitsubishi s'est engagé à investir au Vietnam avec un capital le plus élevé, en développant de nouvelles idées et examinant les possibilités d’investissement dans des domaines proposés par le Premier ministre vietnamien.

Le même jour, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, son épouse et la haute délégation du Vietnam, sont arrivés à l'aéroport international de Haneda pour revenir au pays, terminant avec succès leur visite au Japon et leur participation au 10e Sommet Mékong-Japon.
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’ancien ambassadeur de France et son amour spécial pour Hanoï

Bà Ria-Vung Tàu mise sur ses fêtes pour séduire plus Depuis 300 ans, la station balnéaire de Bà Ria-Vung Tàu occupe une place particulière dans le Sud du Vietnam. Dotée de paysages naturels exceptionnels et d’un riche patrimoine culturel et historique, le tourisme est un secteur économique majeur de cette province.