24/10/2018 23:35
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a reçu mercredi 24 octobre à Hanoï l’ambassadrice d’Italie au Vietnam, Cecilia Piccion, venue prendre congé au terme de son mandat au Vietnam.
 >>Journée italienne de l'enseignement supérieur à Hanoï
>>Le Vietnam et l’Italie resserrent leurs liens
>>Vers une coopération accrue entre le Vietnam et l’Italie

L’ambassadrice d’Italie au Vietnam, Cecilia Piccion, reçue par le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc, le 24 octobre à Hanoï.
Photo: Thông Nhât/VNA/CVN

Lors de la réception, le chef du gouvernement a salué le mandat réussi de la diplomate, ajoutant qu’elle avait apporté diverses contributions au développement du partenariat stratégique entre le Vietnam et l’Italie.

Les relations bilatérales ont connu des progrès considérables au cours de son mandat et de nombreuses entreprises italiennes sont venues au Vietnam pour investir dans le pays. Toutefois, le potentiel de coopération reste énorme, en particulier dans les domaines du commerce et de l’investissement, a-t-il noté.

L’Accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Vietnam (EVFTA) constituera une force motrice pour augmenter le chiffre d’affaires et les investissements dans les deux sens, ainsi qu’une bonne opportunité pour les entreprises des pays, a-t-il déclaré, souhaitant que l’Italie fasse avancer la signature et la ratification de l’EVFTA.

Le gouvernement vietnamien va créer des conditions optimales pour les investisseurs étrangers, y compris italiens, a promis le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc. Le chef du gouvernement a également exprimé sa conviction que la diplomate italienne contribuerait aux relations entre le Vietnam et l’Italie dans ses nouvelles fonctions.

Pour sa part, l’ambassadrice Cecilia Piccion a remercié le gouvernement vietnamien, les ministères et les autorités pour leur soutien lors de son travail dans le pays, et a exprimé son espoir que l’EVFTA soit signé et ratifié au plus tôt.

L’Italie est actuellement le quatrième plus grand partenaire commercial du Vietnam dans l’Union européenne, alors que le Vietnam est le plus grand partenaire commercial de l’Italie au sein de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN).

En février 2018, l’Italie se classait au 31e rang sur 128 pays et territoires investissant au Vietnam, avec 88 projets de plus de 388 millions de dollars. Le gouvernement italien a introduit le Vietnam dans sa liste des 10 marchés émergents prioritaires pour le commerce et l’investissement.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée des beaux-arts de Hô Chi Minh-Ville, destination favorite des touristes

Appliquer les TI pour dégager les difficultés du tourisme Au cours des dernières années, le tourisme a connu un taux de croissance plus élevé que celui de l’économie nationale. Cependant, il sera très difficile pour le secteur de maintenir son taux de croissance actuel car il est confronté à un certain nombre de lacunes en termes de politique de visa et d’infrastructures aériennes.