26/11/2019 17:30
Le matin du 26 novembre, le Premier ministre (PM) Nguyên Xuân Phuc, le Premier ministre sud-coréen Moon Jae-In et les dirigeants des pays de l'ASEAN ont assisté au Sommet des startup ASEAN - République de Corée, avec la participation d’un grand nombre de start-up de l'ASEAN et de la Corée du Sud.
>>La République de Corée et l'ASEAN cherchent à promouvoir le libre-échange et la paix régionale
>>L’ASEAN et la République de Corée déclarent leur Vision commune
>>Salon ASEAN - République de Corée sur l'innovation dans les services publics

Des dirigeants des pays de l'ASEAN au Sommet des start-up ASEAN - R. de Corée, le 26 novembre à Busan. Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

S'exprimant lors du Sommet des start-up ASEAN - R. de Corée, les dirigeants de l'ASEAN ont affirmé que la start-up et l'innovation sont très importantes dans les politiques de développement des pays, dont les pays de l'ASEAN et la Corée du Sud. Chaque pays poursuit des politiques visant à développer des écosystèmes de startup, à concevoir les politiques les plus favorables pour les startup, considérant qu'il s'agit d'un moteur de croissance important dans le contexte de la 4e révolution industrielle.

Le président sud-coréen, Moon Jae-In, a déclaré que l'ASEAN était une région dynamique, avec 60% de la population de moins de 35 ans, et le niveau de créativité et l'esprit de startup en grand potentiel. Cette région est considérée comme point majeur de la 4e révolution industrielle, ce qui montre le potentiel de la startup et de l’innovation de cette région. Cela est conforme à la politique de développement de la Corée du Sud consistant à passer à la créativité et à la startup. La coopération entre les entreprises de l'ASEAN et de la Corée du Sud dans la promotion de l'innovation et de la startup contribuera à promouvoir la paix et la prospérité dans la région.

Coopération dans les domaines de la start-up

Le président sud-coréen a également déclaré que de nombreuses similitudes dans la croissance de l'ASEAN et de la Corée du Sud étaient un facteur permettant à la Corée du Sud de poursuivre sa nouvelle politique Sud. Le gouvernement sud-coréen poursuit une politique de développement axée sur les entreprises innovantes et les entreprises sont de plus en plus performantes. La Corée du Sud reconnaît que la coopération entre la Corée du Sud et les pays de l'ASEAN est essentielle. Par conséquent, la Corée du Sud souhaite se joindre aux pays de l'ASEAN pour créer un écosystème de start-up, dont les écosystèmes de start-up recherchés par chaque pays de l'ASEAN.

En tant que président de l'ASEAN en 2019, le Premier ministre thaïlandais Prayut Chan-o-cha a déclaré que l'ASEAN avait encouragé la coopération dans les domaines de la start-up, de l'innovation et de la mise en contact des startup par le biais de forums vers le développement durable.

Lors de la conférence, les dirigeants ont également déclaré que l'ASEAN et la Corée du Sud devraient continuer à attacher de l'importance à la coopération dans le domaine de la startup afin de promouvoir la croissance, le dynamisme, l'inclusion et la durabilité. La promotion de la startup est également conforme à la déclaration de vision commune pour la paix, la prospérité et le partenariat, ainsi qu'au plan d'action 2021-2024 entre l'ASEAN et la République de Corée.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée de la campagne – un voyage dans la campagne d’autrefois

Des mesures visant à revitaliser le tourisme vietnamien Des experts se sont réunis lors de la session plénière du Sommet du tourisme du Vietnam 2019 qui s'est tenu à Hanoï le 9 décembre pour discuter des mesures visant à aider le tourisme vietnamien à s'envoler dans l'avenir.