20/08/2017 18:57
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a offert de l'encens au Président Hô Chi Minh, au site historique de Da Chông (K9), dans le district de Ba Vi, à Hanoï, le 20 août, à l'occasion du 72e anniversaire de la Révolution d'Août (19 août 1945) et de la Fête nationale (2 septembre 1945), et du 48e anniversaire de la mort du défunt leader de la nation (2 septembre 1969).
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (centre) au site historique de Da Chông (K9), dans le district de Ba Vi, à Hanoï, le 20 août.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

K9 est le lieu où le Président Hô Chi Minh, les membres du politburo et du Comité central du Parti communiste du Vietnam ont décidé des problèmes cruciaux du pays pendant la guerre anti-américaine. Il a également été choisi pour préserver le corps du défunt président de 1969 à 1975.

Lors d'une séance de travail sur le site avec le Comité de gestion du mausolée du Président Hô Chi Minh, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc lui a demandé de continuer de travailler en étroite collaboration avec le ministère de la Défense pour préserver le corps du défunt président.

Il a profité de l'occasion pour demander au Comité populaire municipal de Hanoï d'examiner la proposition du Comité de gestion visant à améliorer les infrastructures de transport menant au vestige historique K9.

Le général Nguyên Van Cuong, chef du Comité de gestion du mausolée du Président Hô Chi Minh, a informé que le mausolée avait accueilli près de 2,2 millions de visiteurs au premier semestre, dont 495.000 étrangers. Leur nombre augmente de 10% à 12% en moyenne par an.

À cette occasion, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a également planté des arbres de souvenir et a visité plusieurs bâtiments sur le site historique K9.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Capturer de beaux moments avec les marguerites Daisy de Hanoï Entre la mi-novembre et la mi-décembre, quand Hanoï ressent les premiers vents hivernaux, c’est la pleine saison des marguerites Daisy (Astéracées). En cette période, ce serait une faute de goût de ne pas acheter un bouquet. Mais pour une expérience plus romantique, rien ne vaut une balade dans un champ de fleurs en banlieue.