12/10/2017 18:17
Devant les évolutions complexes et graves des inondations survenues ces derniers jours, le Premier ministre (PM) Nguyên Xuân Phuc a dû suspendre le 12 octobre les rencontres avec des électeurs de la ville de Hai Phong pour se rendre dans la province de Ninh Binh.
>>Crues : 29 personnes mortes au Nord et au Centre
>>Crues : 12 personnes mortes à Thanh Hoa et Son La
>>Le Nord et le Centre touchés par des crues meurtrières

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a mis un point d'honneur à inspecter et diriger personnellement  la lutte contre les crues et inondations et la protection de la digue Hoang Long - digue clé de protection de la ville de Ninh Binh et de l'autoroute 1A.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (centre) inspecte les points critiques des crues dans la commune de Gia Viên, à Ninh Binh. Photo : VNA/CVN

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a inspecté en canot des points critiques dans la commune de Gia Viên du district de Nho Quan de Ninh Binh, notamment l'un des barrages de décharge du trop-plein d'eau sur la digue Hoang Long, laquelle permet d'éviter à 11 communes et 55.000 habitants des deux districts de Nho Quan et Gia Viên de Ninh Binh de se retrouver inondés.

Saluant les méthodes de déplacement des habitants en cas de problème, le chef du gouvernement a demandé à Ninh Binh d’être exemplaire dans les travaux de secours et de protection de la digue, le déplacement des habitants et la mise en œuvre du travail de prévention et de lutte contre les crues et inondations au niveau d’alerte approuvé.

Hoà Binh recensait 39 morts, portés disparus et blessés

Le même jour, le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung et les autorités de la province de Hoa Binh (Nord) se sont rendus sur les lieux d'un glissement de terrain particulièrement grave qui s’est produit  le 12 octobre à 01h30 dans le village de Khanh (commune de Phu Cuong, district de Tan Lac, province de Hoa Binh), faisant 18 disparus. Il a également rendu visite à des familles des victimes et leur a accordé une somme initiale de 5 millions de dôngs/victime.

Au dernier bilan daté du 12 octobre à 07h00, la province de Hoà Binh faisait état de 39 morts, portés disparus et blessés. De plus, plus de 1.000 maisons ont été détruites ou lourdement endommagées et plus de 4.000 ha de cultures inondées et donc perdues.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Quand l’héritage architectural français au Vietnam se dévoile

Dà Nang vise neuf millions de touristes d'ici 2020 La ville de Dà Nang est devenue une destination populaire pour les touristes nationaux et étrangers ces dernières années. La ville a été honorée l'année dernière comme "la principale destination en Asie en termes de festivals et d'événement festifs", lors du gala du Prix mondial de Voyage - Asie & Australie.