19/05/2020 23:12
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a participé à la 73e Assemblée générale de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui s'est tenue sous forme de vidéoconférence les 18 et 19 mai à l'invitation du directeur général de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus.
>>Pas de nouveau cas de contamination locale pour le 33e jour consécutif
>>Le Vietnam plébiscité pour sa réponse rapide et ses succès
>>Le Vietnam n'a pas encore confirmé la présence d'un patient infecté par le COVID-19 au Cambodge

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc participe à la 73e Assemblée générale de l’OMS sous forme de vidéoconférence, tenue les 18 et 19 mai.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

L'événement a attiré la participation du secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, près de 150 dirigeants du secteur de la santé des pays membres et 15 invités spéciaux - chefs d'État et de gouvernement.

S'exprimant lors de l'événement, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a déclaré conscient du danger du COVID-19 depuis son apparition, le gouvernement vietnamien a mobilisé la participation des autorités à tous les niveaux, du système médical national, des scientifiques et de l'armée... Le gouvernement vietnamien s'est montré ferme dans la mise en œuvre d'une quarantaine concentrée, la recherche et le contrôle des sources d'infection et a accepté de sacrifier les intérêts économiques à court terme pour protéger la santé des habitants.

Il a souligné qu'avec une population de près de 100 millions d'habitants, le Vietnam a enregistré jusqu'à présent 324 cas d'infection avec zéro décès, ajoutant que le 19 mai était le 33e jour consécutif sans contamination dans la communauté. Le pays est entré dans une situation "nouvelle normale", se concentrant sur le développement économique tout en maintenant une prévention efficace des épidémies, a-t-il déclaré.

Selon lui, le gouvernement vietnamien, des entreprises, des organisations et des particuliers ont offert des fournitures médicales et partagé leur expérience avec de nombreux pays, y compris ceux gravement touchés par la pandémie.

Le Premier ministre a profité de l'occasion pour appeler les pays à rester unis et à mobiliser les ressources de force pour faire face efficacement à la pandémie.

Renforcer la coopération internationale

Remise symbolique du matériel médical du Vietnam au gouvernement australien, le 18 mai à Hanoï. Photo : Van Diêp/VNA/CVN

Il a suggéré que les pays élaborent des plans de développement post-pandémie en combinaison avec la garantie du bien-être social du public, en particulier des pauvres et des vulnérables.

En tant que président de l'ASEAN 2020, le Vietnam a accueilli et assisté à de nombreuses discussions pour rechercher une voix et des initiatives communes dans la lutte contre le COVID-19, en fournissant un soutien aux populations et en travaillant pour la reprise économique, a-t-il déclaré.

Le Premier ministre vietnamien a exprimé sa conviction que, face aux défis les plus graves depuis la création des Nations unies et de l'OMS, la communauté internationale continuera de valoriser la volonté et la foce de chaque nation et la solidarité et la coopération internationales fortes pour surmonter le défi et construire un avenir meilleur pour chaque pays et tous les citoyens.

Les participants ont convenu de mettre en commun les informations et les connaissances du monde entier pour faire face à la pandémie et de continuer à coordonner les efforts régionaux et mondiaux pour répondre à la pandémie et rechercher des vaccins et des médicaments pour guérir la maladie.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Quang Tri souhaite relancer le tourisme après la distanciation sociale Le tourisme maritime et insulaire de la province de Quang Tri commence doucement à se remettre sur pied à la suite de la longue période de distanciation sociale causée par la pandémie de COVID-19. Plusieurs sites touristiques rouvrent leurs portes afin d’accueillir les visiteurs.