19/03/2020 22:57
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a déclaré dans une ordonnance que tout acte de discrimination contre les touristes étrangers serait sévèrement puni.
>>COVID-19 : Sa Pa suspend l’accueil des touristes
>>Des localités renforcent la lutte contre la pandémie de COVID-19
>>Le tourisme vietnamien durement impacté par le COVID-19

Des touristes étrangers dans le Vieux quartier de Hanoï, le 13 mars.
Photo : Thành Dat/VNA/CVN

L’ordonnance a été publiée mercredi 18 mars à la suite d’informations dans les médias selon lesquelles des établissements de services à travers le pays refusaient de servir des étrangers, montrant même des signes de discrimination à leur encontre en raison des craintes de transmission du nouveau coronavirus.

Les incidents semblent avoir augmenté, car les récents cas positifs au Vietnam ont été principalement importés d’Europe, devenue pour l’Organisation mondiale de la santé (OMS) l’«épicentre» de la pandémie de COVID-19 alors que l’épidémie a diminué en Chine.

Afin de maintenir l’image du Vietnam en tant que destination conviviale, hospitalière et sûre, le chef du gouvernement a demandé aux comités populaires de toutes les provinces et villes de faire le point sur les visiteurs étrangers dans leur région et les destinations touristiques directes afin de faire observer la Loi sur le tourisme et de prévenir toute discrimination contre les touristes étrangers.

Les cas complexes qui dépassent leurs compétences doivent être immédiatement signalés aux autorités supérieures pour règlement.

Le chef du gouvernement a chargé le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme de diriger les localités dans la mise en œuvre de la prévention et de la lutte contre le COVID-19 conformément aux instructions des autorités sanitaires, et la mise en place des mesures pour aider les touristes étrangers à protéger leur sécurité.

Le ministère des Affaires étrangères est chargé d’élaborer des directives et des scénarios pour éviter les incidents regrettables et de travailler avec les ambassades des pays étrangers au Vietnam pour faire face à tout incident afin de maintenir l’image du pays.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Mót Hôi An : quand jus de citron rime avec tourisme local Si le jus de citron est une boisson bien ordinaire, le restaurant Mót à Hôi An en a créé sa propre recette pour devenir une des adresses les plus fréquentées de cette vieille ville de la province de Quang Nam (Centre).