27/12/2020 21:48
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a salué le secteur de la construction pour avoir rempli ses objectifs de 2020, contribuant aux réalisations communes du pays et atteignant les objectifs fixés dans la Résolution adoptée par le XIIe Congrès national du Parti.
>>Le pays table sur une croissance de 6% en 2021
>>Des opportunités à saisir pour les exportateurs de fruits

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (centre) lors de la conférence du ministère de la Construction pour faire son bilan quinquennal, le 26 décembre à Hanoï. Photo : Thông Nhât/VNA/CVN 

Lors de la conférence du ministère de la Construction pour faire le bilan quinquennal sur ses performances en 2020 et fixer les objectifs pour l'année prochaine, tenue le 26 décembre à Hanoï, le chef du gouvernement a déclaré que ces cinq dernières années, le secteur avait connu des progrès dans divers domaines, allant de la conception à la construction et à la production de matériaux de construction pour la consommation intérieure et l'exportation. Sa croissance atteint environ 8,7% chaque année.

Le ministère de la Construction a élaboré et soumis un projet sur le système de tarification de la construction et un autre sur les normes techniques pour la construction, créant ainsi une percée dans l'amélioration de l'efficacité des investissements dans la construction et contribuant à lutter contre la corruption et les comportements négatifs sur le terrain.

Le secteur a également été salué pour sa gestion immobilière, l'amélioration des capacités de ses responsables techniques et le fort développement d'entreprises capables de concevoir des travaux civils et industriels de grande envergure.

Améliorer la capacité de conception 

Le Premier ministre a également souligné qu'il subsistait une pénurie de logements pour les travailleurs à Hanoï et Hô Chi Minh-Ville, une planification et un développement de mauvaise qualité des petites zones urbaines.

À propos des orientations sur la période 2021-2025, il a demandé au secteur d'améliorer sa capacité de conception et de réalisation d'ouvrages modernes et complexes, et d'élargir ses marchés à l'étranger.

Le dirigeant a souligné la nécessité d'assurer la sécurité des logements pour les résidents, car le Vietnam est durement touché par le changement climatique.

Il a demandé au ministère de la Construction de travailler en étroite collaboration avec le ministère des Ressources naturelles et de l'Environnement pour construire des zones urbaines intelligentes  afin d'éviter le gaspillage, de développer des matériaux de construction respectueux de l'environnement et de minimiser l'utilisation de ressources non renouvelables comme le ciment.

Le Premier ministre a appelé à la construction d'un contingent d'architectes talentueux et d'œuvres architecturales exceptionnelles et de grande valeur, ainsi qu'à l'élaboration de la stratégie nationale de développement du logement jusqu'en 2030 et qu'à la formation des gestionnaires en construction urbaine.

Selon le ministère, cinq objectifs de son plan 2016-2020 ont été atteints, dont une croissance annuelle de 8,5 à 8,7% et un taux d'urbanisation d'environ 40%  fin 2020. Le pays compte désormais 862 zones urbaines contre 787 en 2015, contribuant à environ 70% du PIB national.

Pour la première fois en six années consécutives, il n'y a pas eu de bulle immobilière. Les capitaux sur le marché ont atteint environ 4,5 millions de milliards de dôngs (195,6 milliards de dollars), les investissements directs étrangers environ 17,63 milliards de dollars, contribuant pour quelque 0,4 point de pourcentage à la croissance économique. Les recettes totales de la construction et de l'immobilier ont représenté 11% du PIB.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Bánh duc à la sauce de soja, un encas rustique mais délicieux

Découvrez l’ancien village de Duong Lâm À 50 km environ à l’ouest de la capitale, l’ancien village de Duong Lâm, classé au patrimoine national, se trouve dans la commune éponyme, qui relève du chef-lieu de Son Tây.