09/09/2020 12:19
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a déclaré que la cohésion, la réactivité, la proactivité et la responsabilité étaient devenues une marque de l’ASEAN, permettant au bloc de se tenir main dans la main face à d’immenses défis et de continuer à aller de l’avant.
>>Le chef du SOM ASEAN Vietnam dévoile l’agenda de l’AMM-53
>>Réunions des hauts fonctionnaires de l’ASEAN pour préparer l'AMM-53

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc prononce un discours d’ouverture de l’AMM-53 et les réunions connexes, le 9 septembre à Hanoï. Photo : VNA/CVN

Le chef du gouvernement vietnamien Nguyên Xuân Phuc a fait la déclaration lors de la cérémonie d’ouverture de la 53e conférence des ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN à Hanoï, mercredi 9 septembre.

"Une telle marque est apparue de manière proéminente au cours des 8 derniers mois, et est évidente à travers les engagements de plus haut niveau des dirigeants de l’ASEAN respectivement lors des Sommets de l’ASEAN et de l’ASEAN+3 en avril et du 36e Sommet de l’ASEAN en juin", a souligné le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.

L’ASEAN a montré son courage et sa résilience au milieu d’une dynamique complexe. À cet égard, le dirigeant vietnamien a salué la Déclaration des ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN à l’occasion du 53e anniversaire de l’ASEAN.

Dans cette déclaration, les ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN ont souligné leur engagement à maintenir l’Asie du Sud-Est en tant que région de paix, de sécurité, de neutralité et de stabilité tout en renforçant la centralité, l’unité et la résilience de l’ASEAN, et la promotion de l’instauration de la confiance, du respect mutuel et de l’état de droit.

L’année 2020 se terminera dans quatre mois seulement, tandis que la pandémie de COVID-19 continue d’évoluer de manière complexe et que nos peuples et les entreprises continuent d’être dépassés par son impact. Le paysage géopolitique et géo-économique régional, y compris la Mer Orientale, connaît des volatilités croissantes qui nuisent à la paix et à la stabilité, a-t-il déclaré.

Dans ce contexte, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a souligné la nécessité de continuer à défendre la solidarité et l’unité de l’ASEAN afin de réaliser avec succès les plans d’action pour la Vision 2025 de la Communauté de l’ASEAN.

Le dirigeant vietnamien a appelé à investir des efforts pour contrôler le COVID-19 et promouvoir une reprise durable. Dans cette perspective, le Fonds de réponse au COVID-19 devrait être bien utilisé et la Réserve régionale de fournitures médicales devrait opérer de manière à accroître la capacité d’intervention de l’ASEAN.

Il a invité à capitaliser sur la centralité de l’ASEAN pour faire progresser le dialogue, la coopération et le renforcement de la confiance dans la région. Sur cette base, l’ASEAN formulera et partagera des normes de conduite, défendra l’état de droit, la confiance mutuelle, le respect mutuel et l’égalité dans les relations entre et entre les pays de la région, réglera pacifiquement tous les différends sur la base du droit international, notamment la Convention des Nations unies sur le droit de la mer (CNUDM) de 1982 et les instruments de l’ASEAN sur les normes de conduite dans la région, dont le Traité d’amitié et de coopération, la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC).

Dans un paysage aussi complexe aujourd’hui, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a suggéré que l’ASEAN devait continuer à maintenir sa solidarité et à adhérer à sa voie de plus de cinq décennies et à la voie de l’ASEAN, conformément à l’esprit des ministres des Affaires étrangères.

Tirons parti des valeurs et de l’identité de l’ASEAN, qui unissent nos peuples dans une communauté attentionnée et de partage, tout comme la gerbe des tiges de riz jaune sur notre drapeau de l’ASEAN ou la chanson de l’ASEAN, que nous devrions promouvoir pour devenir des icônes populaires et la fierté des 650 millions d’habitants de l’ASEAN, a-t-il déclaré.

Dynamique en action

Le vice-Premier ministre vietnamien et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh lors de l’AMM-53, le 9 septembre à Hanoï. Photo : VNA/CVN

S’exprimant lors de l’AMM-53, le vice-Premier ministre vietnamien et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh a déclaré qu’au cours de la dernière décennie, guidée par l’esprit de "De la vision à l’action", la Communauté de l’ASEAN a progressivement pris forme. La première étape de cette voie est achevée, jetant des bases importantes pour le processus de construction de la Communauté de l’ASEAN. L’ASEAN a, étape par étape, promu son rôle central dans l’élaboration d’une architecture régionale ouverte, inclusive, transparente et fondée sur des règles.

À l’aube de sa 6e décennie, l’ASEAN accélère maintenant son renforcement communautaire tout en maximisant son rôle et son statut dans la région et en contribuant activement aux efforts conjoints pour la paix, la stabilité et le développement de la communauté internationale.

Nous assistons à la transformation rigoureuse de la manière dont les relations internationales interagissent. Les rôles du droit international et des institutions multilatérales sont grandement remis en question. Les tendances de la politique de pouvoir, les calculs égoïstes et l’incohérence dans les comportements des pays sont à la hausse, a-t-il poursuivi.

La mondialisation, l’intégration régionale et la libéralisation économique se heurtent, dans une certaine mesure, à des pierres d’achoppement. En outre, nous sommes également confrontés à des développements complexes de problèmes mondiaux, notamment la pandémie de COVID-19 en 2020, a-t-il ajouté.

Étant vigilante face aux défis, proactive en réponse et cohésive en action, l’ASEAN a maintenu sa solidarité et poursuivi ses objectifs avec persévérance, et a uni ses efforts pour lutter contre la pandémie. Cette détermination de l’ASEAN a été démontrée dans la Déclaration de vision sur une ASEAN cohésive et réactive adoptée lors du récent 36e Sommet de l’ASEAN, a-t-il indiqué.

Lors de cette AMM, nous discuterons des mesures spécifiques pour mettre en œuvre efficacement les instructions des dirigeants de l’ASEAN lors du 36e Sommet de l’ASEAN. Nous échangerons également des vues sur la manière de promouvoir davantage la coopération et l’intégration régionales, de surmonter les défis et les difficultés afin d’atteindre avec succès les objectifs fixés et de tracer la voie à suivre, a fait savoir Pham Binh Minh.

Lutte contre le COVID-19

Selon le dirigeant vietnamien, pour atténuer les effets néfastes de la dynamique complexe dans le paysage stratégique régional et international, et afin de maintenir la stabilité pour se concentrer sur la lutte contre la maladie, nous devons nous concentrer sur la consolidation des mécanismes de dialogue et de coopération conduits par l’ASEAN.

Lors des rencontres avec les partenaires de dialogue lors de cette AMM, nous débattrons des questions relatives à l’avenir des forums, comme l’EAS à l’occasion de son 15e anniversaire, l’ARF avec un nouveau programme d’action pour 2020-2030, et continuerons à élargir et approfondir la coopération avec les partenaires de dialogue au sein des cadres ASEAN+1 et ASEAN+3 afin de maximiser le rôle de ces plates-formes dans les nouvelles circonstances, a-t-il indiqué.

L’ASEAN continuera à apporter des contributions actives et à promouvoir son rôle dans les efforts visant à maintenir la paix et la sécurité internationales. Le dialogue ministériel entre l’ASEAN et ses partenaires de dialogue, qui vise à encourager le rôle des femmes dans une paix et une sécurité durables, constitue la contribution pratique de l’ASEAN à la mise en œuvre de la résolution N°1325 du Conseil de sécurité des Nations unies sur les femmes, la paix et la sécurité.

Abordant la question de la Mer Orientale, il a déclaré que l’ASEAN persistera dans sa position de principe, mettant l’accent sur la retenue, le règlement pacifique de tous les différends sur la base du droit international, y compris la CNUDM de 1982, la promotion des dialogues, le renforcement de la confiance, la non-militarisation et s’abstiendra de compliquer davantage la situation. L’ASEAN continuera de promouvoir la mise en œuvre intégrale et sérieuse du DOC et s’efforcera de formuler un COC efficace et substantiel conformément au droit international et à la CNUDM de 1982.

Pour prendre l’initiative de définir notre future voie de développement, nous discuterons des voies et moyens de développer une nouvelle vision pour la Communauté de l’ASEAN pour l’après 2025, héritant des réalisations existantes afin d’aider l’ASEAN à répondre efficacement aux défis et opportunités qui se présenteront dans les décennies à venir, a-t-il conclu.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Vieux quartier de Hanoï, rendez-vous de la Fête de lune  Cette année, la Fête de la mi-automne est prévue du 17 septembre au 1er octobre au marché Dông Xuân dans l’arrondissement Hoàn Kiêm, à Hanoï.