25/06/2020 09:50
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a salué le respect sérieux par les ministères de la Santé, de la Défense, les agences concernées, la presse des instructions du gouvernement et du Premier ministre sur la lutte contre le COVID-19 et la réalisation du double objectif du pays.
>>COVID-19 : trois nouveaux cas confirmés le 24 juin
>>Le Vietnam entre dans le 69e jour sans nouveau cas de transmission locale
>>COVID-19: une nouvelle guérison

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc s'exprime lors de l'événement, le 24 juin à Hanoï. Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Lors d’une réunion de la Permanence du gouvernement sur les mesures de prévention et de contrôle de l'épidémie de COVID-19, tenue mercredi 24 juin à Hanoï, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a estimé que, dans un état "nouvelle normalité", la production et les affaires du pays sont rétablis assez rapidement.

"Le gouvernement a accepté d'ouvrir la porte pour des experts et investisseurs au Vietnam ainsi que d’envoyer les Vietnamiens à travailler à l'étranger. Parallèlement, la gestion, la surveillance sont strictement effectuées pour éviter la propagation du coronavirus au sein de la communauté", a-t-il déclaré.

M. Phuc a souligné que le gouvernement n'a pas encore autorisé l'ouverture des portes aux touristes étrangers, c'est un point de vue conséquente. Il a demandé aux ministères, secteurs et localités d'être très vigilants pour assurer la santé des habitants. Il a autorisé la poursuite des mesures préventives et de la quarantaine des étrangers au Vietnam ; demandé à porter un masque dans les lieux publics.

M. Phuc a demandé d'augmenter la fréquence des vols pour rapatrier des Vietnamiens et faire venir des investisseurs, experts et travailleurs qualifiés étrangers et aussi envoyer des travailleurs vietnamiens à l'étranger avec l’acceptation des pays d’accueil.

Concernant la possibilité de rouvrir certains vols commerciaux internationaux, le Premier ministre a insisté sur un examen attentif du moment approprié et des conditions pour éviter l’intrusion du coronavirus de l’étranger au Vietnam.

Il a demandé au secteur de la santé d’être prêt à répondre à toutes les mauvaises situations ; aux ministères des Finances, du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, à la Banque d'État de coopérer efficacement pour la mise en œuvre de programmes de soutien aux personnes en difficulté en raison de l'épidémie de COVID-19.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité de la course de chevaux de Bac Hà à Lào Cai

Un champ d’ananas pour affoler son compteur de Hormis les cavernes Mua ou Tam Côc - Bich Dông, la province de Ninh Binh abrite également une nouvelle destination attirant les visiteurs. Il s’agit d’un champ d’ananas dans la ville de Tam Diêp.