11/05/2021 11:37
Le Premier ministre Pham Minh Chinh a demandé d’élaborer des scénarios pour les prochaines élections des députés de la XVe législature de l’Assemblée nationale et des membres des Conseils populaires pour le mandat 2021-2026 en période de COVID-19.

>>La force de la police protège la sécurité et la sûreté absolues des élections législatives
>>Appliquer à titre d’essai le logiciel pour soutenir les élections législatives
 

Le Premier ministre Pham Minh Chinh, le 10 mai à Hanoï. Photo : VNA/CVN


Lors d’une réunion tenue le 10 mai, le Premier ministre Pham Minh Chinh a demandé au ministère de la Santé d’élaborer des normes et critères pour déterminer les niveaux d'alerte au coronavirus dans chaque localité et définir des mesures précises correspondantes.

Le ministère de l'Information et de la Communication et les agences de presse sont exhortés à continuer à renforcer la communication sur les prochaines élections législatives et la lutte contre le coronavirus.

Le chef du gouvernement a demandé aux Comités populaires locaux de collaborer étroitement avec les unités locales en charge des élections pour assurer la sécurité des électeurs. Pham Minh Chinh a également proposé au Conseil électoral national de vulgariser des règles en matière d’organisation de rencontres avec des électeurs et de scrutin en période de COVID-19.

Le représentant du ministère de la Santé a proposé d’inviter les électeurs à arriver aux circonscriptions électorales au temps désigné pour assurer une distance physique nécessaire. Le représentant du ministère de la Défense a annoncé l’envoi de délégations à des localités frontalières et insulaires pour examiner les préparatifs pour les prochaines élections.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

Quel visage aura le tourisme francophone au Vietnam après le COVID-19 ? L’activité touristique au Vietnam a été anéantie par la pandémie de COVID-19. Pour la deuxième année consécutive, les professionnels du tourisme francophones continuent à naviguer à vue en espérant un retour aux affaires après la crise.