21/04/2020 17:47
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a demandé mardi 21 avril de punir les actes de spéculation et de manipulation des prix et la thésaurisation des produits essentiels à des fins lucratives.
>>Le Vietnam baisse le prix de l’électricité pour alléger le fardeau de coronavirus
>>Big C lance sa campagne promotionnelle pour stabiliser les prix de la viande de porc

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc lors la réunion du Comité administratif des prix, tenue à Hanoï le 21 avril. Photo : VNA/CVN

Lors d'une réunion du Comité administratif des prix, tenue à Hanoï, pour gérer des prix  des produits essentiels pendant la pandémie de COVID-19, le chef du gouvernement a également exigé le contrôle de l'inflation à un taux de 4% approuvé par l'Assemblée nationale.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a demandé que les secteurs, les localités et les entreprises se conforment sérieusement aux tâches et solutions spécifiques pour stabiliser les prix dans le contexte marqué par les effets du coronavirus. Plus précisément, il a exhorté à stabiliser les prix des produits essentiels tels que le porc, le riz, le pétrole et à continuer de réduire le coût des services d'électricité, d'eau, de transport et de télécommunications. Il a chargé le ministère des Finances de perfectionner le plan de gestion des prix pour chaque produit afin de contrôler la croissance de l'indice des prix à la consommation.

Concernant la gestion du prix du porc, il a enjoint aux organes compétentes d'intensifier les contrôles croisés, d'offrir une aide financière aux éleveurs, de contrôler les opérations intermédiaires et d'augmenter les importations de ce produit. Pour le riz, il a exhorté à contrôler les exportations pour garantir la sécurité alimentaire dans le pays et garantir les intérêts des agriculteurs, en particulier ceux du delta du Mékong. Concernant le prix du pétrole, il a ordonné de suivre de près l'évolution du prix du pétrole brut et de le gérer efficacement afin qu'il n'affecte pas la production et les affaires.

Le Premier ministre a applaudi la décision du ministère de l'Industrie et du Commerce de réduire de 10% le prix de l'électricité, tout en appelant au strict respect par les localités de réduire le coût de l'eau potable. Les données sur l'offre et la demande et les prix doivent être tenus à jour, en particulier pour les produits essentiels afin qu'ils soient correctement gérés, ce qui évite ainsi de grandes fluctuations sur le marché, a demandé le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.

Selon un rapport présenté lors de la réunion, l'indice des prix à la consommation a enregistré une augmentation de 5,56% en glissement annuel au premier trimestre de l'année, la plus élevée des cinq dernières années. Cela était dû à l'augmentation des prix des marchandises pendant le Têt traditionnel (Nouvel An lunaire) et le moment de la pandémie de COVID-19.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Quang Ninh présente de nombreux programmes de relance touristique Les programmes de relance touristique de Quang Ninh (Nord) 2020 s’avèrent efficaces dès le premier mois de mise en œuvre, le nombre de touristes nationaux augmentant progressivement.