06/02/2020 00:17
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a ordonné aux ministères, agences et autorités des villes et provinces du ressort central de renforcer les mesures de lutte contre la grippe A/H5N1 chez les volailles et les humains, tandis que le nouveau coronavirus (2019-nCoV) se propage.
>>Le PM demande d'atténuer l'impact économique du coronavirus
>>Cinq tonnes de désinfectant fournies pour aider à combattre le coronavirus
>>Le coronavirus au cœur de la 1ere réunion périodique du gouvernement

Le virus A/H5N1 a été détecté chez des volailles dans la province chinoise du Hunan, selon le ministère chinois de l'Agriculture et des Affaires rurales.
Photo : SCMP/CVN

Selon le ministère chinois de l'Agriculture et des Affaires rurales, le virus A/H5N1 a été détecté chez des volailles dans la province du Hunan au début de 2020, qui est également présent au Vietnam.

Les ministères, les agences et les Comités populaires des villes et provinces du ressort central, les particuliers et les organisations sont instamment priés de continuer à suivre sérieusement les directives du secrétariat du Comité central du Parti, du gouvernement et du Premier ministre sur la lutte contre le nouveau coronavirus (nCoV). Il s'agit en même temps de prendre des mesures en conformément à la décision du Premier ministre N°172 du 13 février 2019 sur la prévention et le contrôle de la grippe aviaire pour la période 2019-2025.

Le ministère de l'Agriculture et du Développement rural est invité à travailler activement avec les organisations internationales et les pays dans l'effort, et à découvrir rapidement des foyers afin de contenir l'épidémie.

Celui de l'Industrie et du Commerce doit améliorer la gestion du marché, empêcher la contrebande de volaille et punir strictement le commerce de la volaille et de ses produits d'origine peu claire, en particulier sur les marchés de gros.

Le ministère de la Santé est chargé d'assurer un approvisionnement suffisant en médicaments et produits chimiques nécessaires au traitement et de sensibiliser le public aux mesures visant à prévenir la transmission du virus à l'Homme.

Pour sa part, le ministère des Finances doit assurer un financement suffisant pour l’effort tel que proposé par ceux de la Santé, de l’Agriculture et du Développement rural et les Comités populaires des villes et provinces.

Les provinces dotées de portes et de frontières internationales doivent sérieusement mettre en quarantaine les animaux.

Le secteur agricole doit améliorer la capacité des agences de gestion de la santé animale conformément à la loi sur la médecine vétérinaire.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Hôtellerie : Hanoï prête à accueillir la F1 Malgré les difficultés causées par le coronavirus, de nombreux hôtels sont prêts pour la course de Formule 1 prévue en avril à Hanoï. Ces établissements joueront un rôle non négligeable dans la promotion de l’image de la capitale vietnamienne, une destination sûre et attrayante.