22/07/2020 05:10
Le Premier ministre (PM) Nguyên Xuân Phuc a envoyé mardi soir un télégramme officiel au Comité populaire de la province septentrionale de Hà Giang, au Comité de pilotage national de prévention et de lutte contre les catastrophes naturelles ainsi qu’aux organes concernés sur la résolution urgente des conséquences des crues à Hà Giang.
>>Crues : de lourds dégâts dans la province de Hà Giang

Les pluies torrentielles dans la nuit du 20 au 21 juillet à Hà Giangcausent les lourds dégâts matériels et humains. Photo : Kim Tiên/VNA/CVN

Dans son télégramme, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a adressé ses sincères condoléances aux familles des morts et a exhorté les autorités de la province de Hà Giang et les ministères et agences concernés à déployer des mesures pour régler les conséquences des inondations et des glissementds de terrain.

Le Comité populaire provincial doit fournir un logement temporaire à ceux qui ont perdu leur maison, déplacer les résidents des zones dangereuses et fournir de la nourriture à ceux qui en ont besoin.

Les pluies torrentielles qui se sont abattues dans la nuit du 20 au 21 juillet dans la province de Hà Giang ont causé des lourds dégâts matériels et humains.

Selon un rapport provisoire du Bureau permanent du Comité de pilotage sur la prévention et la lutte contre les catastrophes naturelles de Hà Giang, à 15h00 du 21 juillet, cinq personnes ont trouvé la mort.

Des centaines de maisons ont été détruites, inondées ou emportées par les crues. Des centaines d’hectares de rizières et de cultures vivrières ont été endommagées. La Nationale N°2 reliant Hà Giang et Hanoï a été paralysée.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

L'île de Phu Quôc développe une agriculture écologique liée au tourisme Le district insulaire de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), est déterminé à développer un modèle de production agricole écologique associé aux services et au tourisme afin de créer plus de produits touristiques d'ici 2025 et à l'horizon 2030.