26/01/2020 13:43
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a signé un télégramme officiel sur la prévention et la lutte contre les infections respiratoires aiguës causées par le nouveau coronavirus.
>>Le Vietnam signale les premiers cas d'infection au nCoV
>>Télégramme du Premier ministre sur la prévention contre la maladie respiratoire aiguë grave


Le bilan du nouveau coronavirus s'est à nouveau alourdi en Chine : 25 morts sur un total de 830 personnes contaminées.            Photo : AFP/VNA/CVN


Le Premier ministre a demandé au ministère de la Santé de guider le contrôle strict des immigrations aux postes frontaliers, d’assurer une réaction efficace en cas de découverte de cas suspects et d’avancer des mesures appropriées à la situation. Le ministère de l’Information et de la Communication, le ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, le ministère du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, et le ministère des Affaires étrangères, doivent coopérer étroitement avec celui de la Santé pour fournir des informations aux citoyens vietnamiens et leur recommander d’éviter les voyages qui ne sont pas nécessaires dans les régions touchées. 

Les présidents des Comités populaires des villes et provinces doivent diriger l’application des mesures de précaution selon les instructions du ministère de la Santé, assurer un approvisionnement suffisant en médicaments et d’autres matériels nécessaires à la prévention et à la lutte contre l’épidémie.

Le bilan du nouveau coronavirus s'est à nouveau alourdi en Chine. Déjà 25 morts sur un total de 830 personnes contaminées : le bilan du nouveau coronavirus apparu en décembre sur un marché de Wuhan (centre) s'est encore aggravé, vendredi 24 janvier. Sur les 830 cas, 177 sont jugés graves, tandis que 34 patients "guéris" ont pu quitter l'hôpital. Plus d'un millier de cas suspects sont en cours d'examen.

La Chine a par ailleurs confirmé un deuxième mort en dehors de la zone à l'épicentre de l'épidémie. Cette personne est décédée dans le Heilongjiang (nord-est), une province frontalière de la Russie.

Des cas de contamination ont été annoncés en Asie (Hong Kong, Macao, Taïwan, Corée du Sud, Japon, Thaïlande, Singapour, Vietnam) mais aussi aux États-Unis. 

Au Vietnam, deux Chinois sont isolés à l'hôpital Cho Rây de Hô Chi Minh-Ville après avoir été testés positifs. Ce sont les premiers cas infectés par le virus jamais confirmés par le Vietnam depuis la propagation de la maladie depuis la ville de Wuhan en Chine en décembre dernier.

Li Ding, 66 ans, s'est rendue à Hanoï depuis Wuhan le 13 janvier, avant de se rendre dans la ville de Nha Trang, province centrale de Khanh Hoa, a déclaré le docteur Nguyen Ngoc Sang du Département des maladies tropicales de l'hôpital Cho Ray.

Son fils Li Zichao, 28 ans, qui vit dans la province de Long An (delta du Mékong), est allé lui rendre visite à Nha Trang. Tous deux se sont ensuite rendus à Hô Chi Minh-Ville et à Long An, a déclaré M. Sang.

Le père a eu de la fièvre le 17 janvier, tandis que le fils avait des symptômes similaires le 20 janvier. Tous deux ont été admis à l'hôpital Cho Ray le 22 janvier au soir.

Leur fièvre a diminué après avoir reçu un traitement et ils sont désormais en mesure de consommer de la nourriture et des boissons.

VNA /CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
D Free Book et son message de partage des connaissances

Suôi Mo, un fantastique ruisseau de la cordillère de Truong Son On l’appelle Suôi Mo ou le ruisseau de la rêverie, car sa beauté évoque le monde fantastique. Un paradis terrestre sans pareil sur la cordillère de Truong Son.