10/07/2020 23:08
Le 10 juillet, le Premier ministre (PM) Nguyên Xuân Phuc a demandé aux ministères et secteurs concernés de ramener activement les citoyens vietnamiens bloqués à l'étranger, lors d'une séance de travail avec le Comité de pilotage national sur la prévention et la lutte contre le COVID-19 à Hanoï le 10 juillet.
>>Les 346 Vietnamiens bloqués aux États-Unis sont rapatriés à Hanoï
>>Le Vietnam n’a pas de transmission communautaire pendant 85 jours

Rapatriement de 240 Vietnamiens à Taïwan (Chine), le 7 juillet.
Photo : VNA/CVN


Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a exhorté les agences compétentes à travailler pour recevoir des experts étrangers et des travailleurs qualifiés qui souhaitent entrer au Vietnam, ainsi que pour envoyer des travailleurs vietnamiens travailler à l'étranger.

Insistant sur la détermination à prévenir la transmission communautaire, le chef du gouvernement a précisé qu'une gestion stricte des frontières et la mise en œuvre de mesures de quarantaine doivent se poursuivre tant que le risque d'infections au sein de la communauté demeure.

Il a reconnu les efforts et les réalisations du secteur de la santé et des forces militaires et de sécurité publique ainsi que des localités et de tous les membres du Comité de pilotage national sur la prévention et la lutte contre le COVID-19.

Le ministère des Affaires étrangères a étroitement collaboré avec le ministère de la Santé et le ministère des Transports pour effectuer 55 vols transportant près de 14.000 Vietnamiens sains et saufs.

Le Premier ministre a demandé au ministère des Affaires étrangères, aux ambassades vietnamiennes et aux bureaux de représentation à l'étranger de travailler avec les gouvernements étrangers pour augmenter le nombre de vols de sauvetage et rouvrir les vols commerciaux.

Le Premier ministre a appelé à un vol de sauvetage pour ramener immédiatement les Vietnamiens bloqués en Guinée équatoriale.

Il a approuvé la création de zones de sécurité à certaines portes frontalières pour les étrangers à venir pour négocier et signer les contrats pertinents.

Le ministère de l'Éducation et de la Formation a été chargé de travailler avec les universités, en particulier celles qui ont des liens avec leurs homologues étrangers, pour accueillir des étudiants au Vietnam, en donnant la priorité aux étudiants laotiens et cambodgiens.

Jusqu'à présent, le Vietnam n’a pas de transmission communautaire de COVID-19 pendant 85 jours consécutifs. Jusqu'à présent, sur les 369 cas au total, 350 ont été annoncés guéris, selon le Comité de pilotage national sur la prévention et la lutte contre le COVID-19.
VNA/CVN










 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Will Phap, le vlogger français à Hanoï

De nombreuses localités vietnamiennes honorées Hanoï, Hô Chi Minh-Ville, Dà Nang, Phu Quôc et Hôi An figurent dans des classements de Travelers' Choice Adwards 2020 de TripAdvisor, le plus grand site de voyage au monde.