20/11/2020 17:20
Le Premier ministre (PM) britannique, Boris Johnson, a annoncé jeudi 19 novembre l'investissement le plus important du pays en matière de défense depuis 30 ans : 16,5 milliards de livres sterling supplémentaires (environ 21,9 milliards d'USD) en dépenses de défense pour les quatre prochaines années.
>>Brexit : Dominic Cummings quitte son poste de conseiller de Boris Johnson

Le Premier ministre britannique Boris Johnson.
Photo : AFP/VNA/CVN

Au cours de son discours à la Chambre des communes (Chambre basse du parlement britannique), M. Johnson a déclaré que le Royaume-Uni devait "améliorer ses capacités dans tous les domaines" pour mettre fin à "l'ère de la retraite" en transformant ses forces armées.

Avec un investissement supplémentaire de 1,5 milliard de livres sterling (environ 2 milliards d'USD) dans la recherche et le développement militaires, le Royaume-Uni va créer un nouveau centre dédié à l'intelligence artificielle et un nouveau commandement spatial capable de lancer la première fusée du pays en 2022, a ajouté M. Johnson.

Dans un communiqué publié précédemment, le 10 Downing Street a expliqué que ce nouvel investissement renforcerait la position du Royaume-Uni en tant que premier contributeur à la défense en Europe et deuxième de l'Organisation du traité de l'Atlantique nord (OTAN).

"Les bénéfices iront bien au-delà de nos forces armées" car le nouvel investissement permettra également de créer 10.000 emplois chaque année et 40.000 au total, a ajouté le Premier ministre.

Selon la BBC, le budget annuel du ministère britannique de la Défense s'élève à environ 40 milliards de livres sterling (environ 53 milliards d'USD), ce qui signifie que 16,5 milliards sur quatre ans représentent une augmentation annuelle de 10%.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2020" couronné de succès

Le nombre de touristes étrangers au Vietnam diminue de 76,6% en onze mois Le nombre d'arrivées internationales au Vietnam en novembre a connu une augmentation de 19,6% par rapport à octobre mais a baissé de 99% en variation annuelle.