08/09/2016 15:12
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a participé, le 7 septembre à Vientiane (Laos), au 29e Sommet de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN), ainsi qu’aux Sommets ASEAN+1 entre cette dernière et la Chine, le Japon.
>>Le PM participe à l’ouverture des Sommets de l’ASEAN au Laos
>>Ouverture des 28e et 29e Sommets de l’ASEAN au Laos
>>Le PM Nguyên Xuân Phuc participe aux 28e et 29e Sommets de l’ASEAN au Laos

Vue générale du 29e Sommet de l'ASEAN, le 7 septembre à Vientiane, au Laos. Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Lors de ces conférences, le Premier ministre vietnamien a souligné l’importance du renforcement des relations extérieures de l’ASEAN pour bénéficier de l’assistance des partenaires au service du développement de la Communauté de l’ASEAN et appliquer au mieux la Vision pour 2025. Selon lui, les facteurs décisifs pour le succès des relations extérieures de l’ASEAN sont les ressources internes et la puissance de chaque pays membre, la solidarité et l’unité de l’ASEAN, ainsi que l’harmonie des intérêts entre les partenaires, les membres de l’ASEAN et l’association dans son ensemble.

Concernant les relations entre l’ASEAN et la Chine, Nguyên Xuân Phuc a affirmé leur développement vigoureux qui, selon lui, a apporté des intérêts tangibles aux deux parties et a un rôle particulièrement important pour la paix, la sécurité et la prospérité de la région. Il a appelé l’ASEAN et la Chine à renforcer leur confiance politique et leur coopération intégrale, à régler tous les désaccords et différends avec des mesures pacifiques selon le droit international, dont la Convention des Nations unies pour le droit de la mer de 1982 (CNUDM). Il est également nécessaire d’approfondir la coopération dans le commerce, l’investissement, le tourisme, la culture, la résilience au changement climatique, la lutte contre le terrorisme, la criminalité, les épidémies, ainsi que dans la gestion et l’emploi durable des ressources en eau du Mékong.

Le Vietnam attache de l’importance à ses relations avec la Chine et fera de son mieux dans la coopération avec les autres pays membres de l’ASEAN pour un développement plus solide des relations entre l’ASEAN et la Chine, pour la paix, le développement et la prospérité de la région et du monde, a-t-il déclaré.

Relations entre l’ASEAN et ses partenaires

Le 19e Sommet ASEAN-Chine, le 7 septembre à Vientiane, au Laos.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

S’agissant des relations entre l’ASEAN et le Japon, le chef du gouvernement a insisté sur la nécessité d’accorder la priorité à la coopération économique, d’achever rapidement les négociations sur l’accord de partenariat économique intégral ASEAN-Japon (AJCEP), et de resserrer les liens bilatéraux à travers le réseau des infrastructures. Il a émis le souhait que le Japon continue d’aider l’ASEAN à améliorer les compétences de ses PME, tout en intensifiant les relations bilatérales dans l’éducation et la culture.

Concernant la situation régionale et internationale, le Premier ministre a affirmé que l’Asie de l’Est était face à de nombreux défis de sécurité traditionnelle et non traditionnelle, dont le terrorisme et les évolutions complexes de la situation en Mer Orientale. Il est important, par conséquent, de resserrer les liens au sein de l’ASEAN, de même que la coopération avec les partenaires, de développer le rôle central de l’ASEAN dans le traitement des défis régionaux. Rappelant les objectifs de la Charte de l’ASEAN et de la Vision de la Communauté de l’ASEAN pour 2025, Nguyên Xuân Phuc a souligné que maintenir la paix, la sécurité et la stabilité de la région était le premier objectif. Tous les pays ont une responsabilité dans le maintien de la paix, de la sécurité, de la sûreté et de la liberté de la navigation maritime et aérienne en Mer Orientale, et doivent favoriser le règlement des différends.

Selon le Premier ministre, le Vietnam souhaite que l’ASEAN et la Chine s’orientent vers une nouvelle période pour la paix, la coopération et le développement en réglant de façon satisfaisante les problèmes. Les parties doivent faire preuve de retenue, s’abstenir de tout acte susceptible d’aggraver la situation, respecter le droit international, appliquer rigoureusement la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et parvenir rapidement au Code de conduite en Mer Orientale (COC).

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a salué l’accord entre l’ASEAN et la Chine sur l’application du Code pour les rencontres en mer non planifiées (CUES - Code for Unplanned Encounters at Sea) pour la Mer Orientale, ainsi que l’établissement de lignes téléphoniques directes entre les ministères des Affaires étrangères réservées aux situations d’urgence en mer. Il a également appelé l’ASEAN et la Chine à parachever le COC en 2017, à l’occasion du 15e anniversaire de la signature de la DOC et du 50e anniversaire de la fondation de l’ASEAN.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante

Grand succès de la campagne de promotion du tourisme de Hanoï sur CNN La campagne de promotion de l’image de Hanoï sur la chaîne CNN International pour la période 2017-2018 a permis de stimuler le nombre de touristes étrangers dans la capitale vietnamienne au cours de l’année écoulée. Un bon signe pour le secteur du tourisme de la capitale.