12/03/2020 18:37
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a exhorté jeudi 12 mars à Hanoï les groupes et les entreprises à "transformer les risques en opportunités" alors que l’épidémie du nouveau coronavirus bouscule les entreprises et crée des incertitudes pour l’ensemble des perspectives économiques mondiales.
>>COVID-19 : contrôler strictement les entrées au Vietnam
>>Le Premier ministre exhorte à renforcer la lutte contre COVID-19

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a exhorté jeudi 12 mars à Hanoï les groupes et les entreprises à "transformer les risques en opportunités".
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN
Lors d’une réunion avec les groupes privés engagés dans le tourisme, les services, l’aviation, l’agroalimentaire et l’industrie, jeudi 12 mars à Hanoï, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a déclaré que les entreprises, les groupes constituent les "forteresses de la prévention et de la lutte contre l’épidémie", notamment par la création d’emplois et l’assurance de la macroéconomie. 

L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré mercredi 11 mars que l’épidémie du COVID-19, qui a contaminé plus de 110.000 personnes dans le monde depuis fin décembre, pourrait être considérée comme une "pandémie", ajoutant que cette pandémie  pouvait "être contrôlée".

"Le gouvernement fait valoir son sens de responsabilité envers les citoyens et les entreprises, continuer de perfectionner ses institutions pour faciliter le développement et élabore des scénarios de réponse appropriés à la nouvelle situation", a-t-il indiqué.

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a suggéré que les entreprises devraient saisir les opportunités offertes par l’Accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Vietnam (EVFTA) tout en attachant de l’importance au marché intérieur de près de 100 millions de consommateurs.

Il a chargé les ministères, les secteurs et les localités de prendre des mesures globales pour soutenir les entreprises, y compris l’échelonnement, le différemment et de prorogation des délais de paiement des impôts.

Le chef du gouvernement a donné instruction d’élaborer un programme complet de relance économique après la fin de l’épidémie, avec l’accent mis sur les secteurs durement touchés par le COVID-19.

"L’épidémie du nouveau coronavirus a doublé les difficultés auxquelles nous avons à faire face, mais nous devons tripler nos efforts", a-t-il déclaré, saluant la vaillance, la hardiesse des entreprises, y compris les PME, face à l’évolution complexe de l’épidémie.

Se félicitant du fait que les entreprises ont leurs propres programmes d’action dans la conjoncture actuelle, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a espéré qu’elles préparent des scénarios permettant d’assurer la continuité de leurs activités, tout en renforçant leur gouvernance et l’application des technologies.

Le ministère du Plan et de l’Investissement a prévu deux scénarios. Si l’épidémie est maîtrisée dès le premier trimestre de 2020, la croissance pourrait atteindre 6,25%. Si le contrôle du COVID-2019 est retardé jusqu’au deuxième trimestre, le pays devrait réaliser une croissance limitée à 5,96%.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le carnaval de Ha Long aura lieu en septembre si le COVID-19 est sous contrôle Le carnaval de Ha Long et la Semaine du tourisme Ha Long - Quang Ninh 2020 seront organisés à l’occasion de la Fête nationale du Vietnam (2 septembre) si l’épidémie de COVID-19 est sous contrôle, a annoncé le Comité populaire de la province de Quang Ninh (Nord).