28/10/2018 19:32
>>L'OTAN montre ses muscles à la Russie avec des manœuvres géantes
>>Environ 50.000 soldats participeront à l'exercice Trident Juncture 2018 de l'OTAN en Norvège

Des manifestations ont été organisées en Norvège samedi 27 octobre pour protester contre le plus important exercice de l'OTAN à être mené dans le pays scandinave depuis la fin de la Guerre froide. À Oslo, la capitale norvégienne, environ un millier de manifestants se sont rassemblés sur la place Eidsvoll, dans le centre ville, pour faire entendre leur opposition à l'exercice "Trident Juncture 2018" qui implique 50.000 participants de 29 États membres de l'OTAN et de ses partenaires, la Suède et la Finlande. La plupart des manifestants faisaient partie d'un groupe dénommé "Oslo pour l'action contre l'OTAN," qui comprend 27 organisations affiliées, notamment des partis politiques de gauche et la branche osloïte de la plus grande confédération de syndicats norvégiens, LO. "L'exercice n'est en fait pas bon pour la sécurité des Norvégiens," a dit l'organisateur de l'événement, Geir Hem. "Il participe de la militarisation et aggrave le danger de guerre,'' a dit M. Hem. ''C'est comme s'il préparait la Norvège à être un champ de bataille sans défendre le peuple norvégien". 
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Universités francophones d'Asie-Pacifique au rendez-vous à Hô Chi Minh-Ville

Les maisons d'hôtes à Sa Pa attirent de plus en plus de visiteurs Afin de décharger le trop-plein de visiteurs du bourg de Sa Pa et d’améliorer les moyens de subsistance de la population locale, la province de Lào Cai (Nord) se concentre sur le développement de l’agritourisme.