14/10/2019 17:39
Le groupe Blue Bird, le plus grand opérateur de taxi indonésien, a récemment intégré deux nouveaux modèles de véhicules électriques à son parc automobile dans la grande région de Jakarta.
>>L'Indonésie inaugure une nouvelle zone économique spéciale en Papouasie occidentale
>>L'Indonésie mise sur le développement de l'économie bleue

Un conducteur recharge une Tesla Model X 75D. Photo: jakartaglobe.id

Le groupe Blue Bird (BBG), créé en 1976, est ainsi devenu le premier opérateur de taxi en Asie du Sud-Est à utiliser de telles voitures respectueuses de l'environnement.

Pour la phase initiale, Blue Bird a présenté 25 véhicules multi-usages BYD e6 de fabrication chinoise, qui sont prêts pour les services réguliers de taxi (Blue Bird), et cinq Tesla Model X 75D pour les services haut de gamme Silver Bird.

BBG envisage de posséder au moins 200 voitures électriques d’ici l’an prochain, dans le but de contribuer aux efforts visant à améliorer la qualité de l’air dans la capitale indonésienne. L’utilisation de véhicules électriques lui permettrait d’éliminer 434.095 kg de dioxyde de carbone et d’économiser 1,89 million de litres de carburant par an.

BBG a installé 11 stations de recharge à son siège à Mampang, au sud de Jakarta.

Chaque chauffeur de la compagnie dépense en moyenne 100.000 roupies (7 USD) en carburant par jour, alors qu’il ne coûte actuellement que 30.000 roupies pour une charge complète de la batterie, ce qui permet aux taxis électroniques de rouler 400 km.

Les recettes de BBG ont chuté au cours de ces dernières années en raison de la vive concurrence des fournisseurs de services de transport par motos et voitures Go-Jek et Grab. En avril, le groupe a annoncé son intention d'investir environ 2,83 millions d'USD dans son projet de taxis électriques.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée de la campagne – un voyage dans la campagne d’autrefois

Le lac Ba Bê, la perle verte du Nord-Est Rendons-nous cette semaine à Ba Bê, le plus grand lac naturel du Vietnam, formé il y a 200 millions d’années. Situé dans le parc national éponyme, dans la province de Bac Kan, à environ 230 km au nord de Hanoï, ce site naturel est l’un des plus beaux du Nord-Est du Vietnam.