09/05/2018 12:41
Le travail de planning familial a contribué à stabiliser l'échelle, la structure et la qualité de la population, selon le vice-ministre de la Santé, Nguyên Viêt Tiên.
>>Démographie et planning familial : objectif atteint mais...
>>Le déséquilibre du sexe ratio à la naissance devient alarmant

Consultations sur le planning familial dans la commune de Bong Khê, district de Con Cuông de la province de Nghê An.
Photo: Bich Huê/VNA/CVN

Un atelier pour annoncer les résultats d'une enquête sur la qualité des services de planning familial au Vietnam a été organisé par le ministère de la Santé et le Fonds des Nations Unies pour la population (FNUAP), le 8 mai à Hanoï .

L'enquête a recueilli les réponses des ménages et de 6.000 femmes âgées de 15 à 49 ans de Hanoï, de la province montagneuse du Nord de Yên Bai, de la province centrale de Phu Yên, de la province de Dak Lak dans le Tây Nguyên (hauts plateaux du Centre) et des provinces méridionales de Dông Nai et An Giang en 2015-2016.

Il révèle que jusqu'à 80,5% des femmes mariées âgées de 15 à 49 ans utilisent une méthode contraceptive. Bien que 64% d'entre eux utilisent des méthodes modernes de contraception, 37,8% n'ont pas consulté de personnel médical avant leur utilisation.

Le nombre de femmes utilisant des méthodes contraceptives dans les zones urbaines est plus élevé que dans les zones rurales, le taux le plus élevé étant enregistré dans le Nam Bô oriental (83,4%) et le plus bas dans le delta du fleuve Rouge (75,1%).

Environ 17,4% des correspondants ont déclaré avoir eu des avortements, 19,6% dans les zones urbaines et 16,5% dans les zones rurales.

Assurer la prestation des services de planning familial

Le rapport indique que les centres médicaux communaux étudiés disposent de l'infrastructure, de l'équipement et des ressources humaines nécessaires pour assurer la prestation des services de planning familial.

Cependant, seulement 9,7% d'entre eux ont rempli tous les 25 indices définis. Il convient de noter qu'aucun d'entre eux dans les régions du Centre-Nord, du Centre-Sud et du Tây Nguyên ne satisfait à l'indice de préparation.

Un certain nombre de centres médicaux n'ont pas satisfait à l'indice concernant la fourniture de méthodes contraceptives telles que les comprimés, les préservatifs et les dispositifs contraceptifs intra-utérins (DIU).

Jusqu'à 93% des personnes interrogées se sont déclarées satisfaites des services de planning familial. Cependant, seulement 40% d'entre elles ont déclaré qu'elles présenteraient les services aux autres.

Le rapport sur les résultats de l'enquête servira de référence pour les décideurs de politique, les gestionnaires de programme, les experts de la santé et les chercheurs de mettre en œuvre des programmes pertinents, aidant le Vietnam à atteindre les Objectifs de développement durable.

 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.