31/10/2018 23:35
Le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung a confié au ministère des Transports et des Communications d'élaborer un plan d’élargissement et d'ajuster la planification de l'aéroport international de Nôi Bài pour régler sa surcharge actuelle.
>>Investissement de 12.000 milliards de dôngs pour la modernisation de trois aéroports
>>Aéroport de Nôi Bài : le terminal T1 sera réparé et amélioré

Dans l'aéroport international de Nôi Bài.
Photo: Huy Hùng/VNA/CVN

Trinh Dinh Dung a demandé à ce ministère de collaborer avec des scientifiques et des sociétés de consultation compétents afin de réviser la planification du développement de l’aéroport international de Nôi Bài d’ici l’an 2030, vision 2050.

Dans l’immédiat, ce ministère révise l’aménagement de la partie nord de l’aéroport afin de porter sa capacité à 50 millions de passagers par an en 2030. Ensuite, il étudiera la possibilité d’élargir l’aéroport vers le sud, ce qui lui permettra d’accueillir de 80 à 100 millions de passagers par an vers 2050.

Le ministère recevra l'aide publique au développement (APD) non remboursable du gouvernement français pour mener des études sur l’élargissement et l’ajustement de l’aménagement de l’aéroport international de Nôi Bài.

En plus, le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung a également demandé au Comité populaire de Hanoï de collaborer avec le ministère des Transports et des Communications dans la gestion des terrains nécessaires au projet d’agrandissement de l’aéroport. La ville devra coopérer avec le ministère de la Construction pour étudier la planification urbaine des zones aux alentours de l’aéroport pour répondre aux objectifs du développement durable.

En outre, le ministère des Transports et des Communications devra réparer les lieux abîmés aux pistes de l’aéroport et mener à bien la deuxième phase de la construction du terminal international T2.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.