08/05/2020 15:15
>>Inde : près de 50.000 cas d'infection, dont 13.160 guérisons
>>Le nombre de décès est passé à 507 pour un total de 15.712 cas confirmés

Le directeur de l'Institut indien des sciences médicales (AIIMS), la plus grande institution de santé d'Inde, a estimé jeudi 7 mai que le nombre de cas de COVID-19 atteindrait probablement son pic dans le pays entre les mois de juin et de juillet. "Actuellement le nombre de cas est en augmentation et le pic est encore à venir. Cette estimation se base sur une modélisation des données. Un grand nombre d'experts, nationaux comme internationaux, ont prédit (ce pic) dans leur modélisation en fonction des variables sur lesquelles ils se basent. La majorité d'entre eux estiment que le pic sera atteint entre juin et juillet et certain vont jusqu'à l'anticiper en août", a déclaré aux médias le directeur de l'AIIMS, le Dr Randeep Guleria. Toutefois, l'impact du COVID-19 restera sensible même après que le pic aura été atteint, a-t-il indiqué. "C'est une bataille de longue haleine. Il ne faut pas croire qu'après le pic, le nombre de cas diminuera et le coronavirus sera éradiqué", a dit M. Guleria. Le mode de vie restera changé pour une longue période et il restera affecté pour plusieurs mois ou même pendant un an, a-t-il affirmé.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’originalité des villages de broderie du Vietnam

Petits tours d'aventure lancés à Dà Lat Les circuits d'aventure avec un petit nombre de personnes sont une nouvelle tendance dans la ville de Dà Lat, province de Lâm Dông (hauts plateaux du Centre).