22/05/2021 09:00
Le 12 décembre a été choisi comme Journée nationale du pho, véritable symbole de la culture culinaire vietnamienne. Vingt ans seulement auront suffi pour faire de cette soupe de nouilles un plat célèbre à l’international. Retour sur cette ascension.
>>La Journée nationale du "pho" vietnamien prévue à Hanoi
>>La cuisine vietnamienne, un puzzle aux pièces savoureuses
>>Việt Nam miền ngon, la culture culinaire nationale illustrée


Le pho (soupe de nouilles à la viande de bœuf ou de poulet), un mot de seulement une syllabe, est devenu un des symboles du Vietnam. Aujourd’hui, si un grand nombre de plats vietnamiens sont connus, il est indéniable que c’est la soupe de nouilles qui fut pionnière dans la promotion de la gastronomie vietnamienne à l’international.

Les jalons de la conquête du monde

En 20 ans seulement, le pho s’est fait connaître à travers le monde, pour devenir aujourd’hui un plat incontournable à tester absolument. Mais ce ne fut pas toujours comme cela, loin s’en faut. Avant 2000, le pho à l’étranger n’était vraiment connu que des Viêt kiêu (Vietnamiens d’outre-mer). Peu de restaurants en proposaient et bien rares étaient les personnes capables de prononcer son nom correctement.

Lentement mais surement, le pho gagna en notoriété. Un événement, notamment, contribua à la promotion du plat. En 2000, le président américain Bill Clinton était en visite officielle au Vietnam avec sa fille Chelsea. Avant de quitter le pays, M. Clinton s’arrêta dans un restaurant pour manger non pas un mais deux bols de pho !

À la suite de cette visite, la soupe acquit un tout autre statut, celui de plat à essayer absolument ! Car, si le dirigeant de la première puissance mondiale l’avait autant aimé, c’est qu’il méritait vraiment que l’on s’y intéresse ! Cet événement fut déterminant pour l’essor du pho à travers le monde. En 2007, le mot pho entra même dans le prestigieux dictionnaire Oxford. Une consécration.

Un plat auréolé de prix et distinctions

Le "pho", fierté nationale, est très apprécié des visiteurs internationaux.

À partir de 2008, le pho fut beaucoup mieux connu et recherché par les touristes étrangers. On ne voulait plus savourer ce plat dans son pays mais au Vietnam même. Les critiques gastronomiques et bloggeurs touristiques furent de plus en plus nombreux à se rendre au Vietnam pour tenter l’expérience. Au fil des ans, le pho grimpa dans les classements gastronomiques mondiaux, jusqu’à intégrer le fameux "Top 50 des meilleurs plats du monde" de la chaîne télévisée CNN ou le "Top 40 des plats que l’on doit absolument goûter une fois dans sa vie" du site web d’information Business Insider, où il arriva en tête. L’Association japonaise des jours anniversaire a même décrété le 4 avril comme Journée du pho… au Pays du soleil levant !

En 2017 et 2018, le pho fut placé au 20e rang parmi les "500 meilleures expériences gastronomiques dans le monde", un classement réalisé par la maison d’édition australienne Lonely Planet, un éditeur de guide de voyage. En mai 2018, le livre de cuisine Pho Cookbook, un recueil de différents types de pho, écrit par Andrea Nguyen, décrocha le prix James Beard, connu comme "l’Oscar du milieu culinaire".

Ouvert depuis plus de 40 ans, Pho 79 figure parmi les pionniers de la cuisine vietnamienne sur le sol américain. Grâce à ses contributions, l’enseigne a reçu le prix James Beard le 28 janvier 2019.

C’est un fait aujourd’hui : le pho, ce plat populaire inventé au début du XXe siècle dans le Nord du Vietnam, a acquis une stature internationale ! Son prestige n’a pas fait de l’ombre aux autres spécialités du Vietnam, bien au contraire. Dans son sillage, de nombreux autres plats vietnamiens connaissent à leur tour les faveurs d’un très large public. On peut par exemple penser au bánh mì (sandwich vietnamien), au café au lait glacé, au goi cuôn (rouleaux de printemps) ou au bún cha (vermicelles au porc grillé), pour n’en citer que quelques-uns.

Êtes-vous surpris ? Les Vietnamiens, eux, trouvent ces honneurs parfaitement justifiés !
 
Texte et photos : Mai Quynh - Truong Trân - Minh Son/CVN
 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des livres à lire sur le combat contre la pandémie de COVID-19

Le Festival du Vietnam 2021 attendu à la Plagne-Tarentaise en France Le Festival du Vietnam 2021 (2e édition) se déroulera du 16 au 18 juillet à Paradiski, un domaine skiable alpin très connu de la commune La Plagne-Tarentaise, en Savoie au Sud-Est de France.