25/02/2020 09:27
Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres, a déclaré lundi 24 février que le peuple chinois est en train de rendre service à l'humanité, en mettant en place des mesures de quarantaine rigoureuses à travers le pays pour minimiser l'impact de l'épidémie du COVID-19.
>>COVID-19 : tous les croisiéristes du MS Westerdam ont quitté le Cambodge
>>COVID-19 : le roi de Jordanie réaffirme sa solidarité avec la Chine 
>>Afghanistan : un premier cas de coronavirus détecté

Le secrétaire général de l'ONU, Antonio Guterres.
Photo : AFP/VNA/CVN 

"Je tiens à vous transmettre l'information que j'ai obtenue de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). D'après la visite récemment faite en Chine, on sait que dès le commencement du mois de février, le nombre des cas est en train de baisser. Et ça, c'est une très bonne indication", a dit M. Guterres, en répondant à une question posée par un journaliste de Xinhua, après une réunion à Genève avec les responsables de l'OMS. "J'espère que cette indication puisse être maintenue d'une façon continuelle", a-t-il poursuivi.

"Mon message à tous ceux qui sont maintenant en Chine, sont privés de beaucoup d'aspects de vie normale, c'est un message de gratitude, parce que ce sont les sacrifices" pour ceux qui sont privés de la vie normale, a déclaré M. Guterres. Pour tous ceux qui sont privés de vie normale, "ils sont en train de rendre service à l'humanité", a souligné le chef de l'ONU.

Depuis le début de l'épidémie du COVID-19, la Chine a accompli d'énormes efforts pour prévenir et traiter le coronavirus, notamment la mise en place de mesures de quarantaine rigoureuses à travers le pays pour minimiser son impact.

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

La pagode Bút Tháp, chef-d’œuvre d’architecture Dans le petit village de Dinh Tô, à 25 km au nord-est de Hanoï, se trouve un des plus vieux lieux de culte bouddhiste du Vietnam : la pagode Bút Tháp, littéralement la pagode de la Tour du pinceau. Véritable bijou architectural, sa visite s’impose.