08/10/2019 16:45

Les prix du pétrole ont terminé en légère baisse lundi 7 octobre, plombés par des préoccupations autour des négociations commerciales sino-américaines. Le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en décembre s'est établi à 58,35 dollars à Londres, en recul de 0,02% ou 2 cents par rapport à la clôture de vendredi 4 octobre. À New York, le baril américain de WTI pour novembre a perdu 0,11% ou 6 cents, à 52,75 dollars. Alors qu'ils étaient en hausse depuis le début de la séance, les prix de l'or noir ont reculé peu avant la clôture, les investisseurs semblant peu optimistes sur l'issue des pourparlers commerciaux qui doivent reprendre jeudi 10 octobre à Washington entre les États-Unis et la Chine. Les cours du pétrole ont également baissé en raison du renforcement du dollar face à plusieurs autres devises. Une hausse du billet vert a tendance à rendre le baril, libellé dans la devise américaine, moins cher pour les investisseurs munis d'autres devises. Le pétrole était monté plus tôt dans la journée, porté notamment par un mouvement de protestation en Irak ayant "entrainé des inquiétudes sur l'approvisionnement", selon David Madden, analyste chez CMC Markets. L'Irak est un des premiers exportateurs de pétrole au monde.
 

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Rendez-vous touristiques à Hôi An : les cafés-restaurants

Faites le plein d’oxygène au réservoir de Hoà Binh Le Têt arrive dans quelques jours. Si vous cherchez le lieu idéal pour le fêter, pensez à la région autour du lac de retenue de Hoà Binh. Vous ne serez pas déçus !