06/05/2019 17:55
Les cours du pétrole reculaient lundi 6 mai en Asie à l'unisson des marchés d'actions après les nouvelles menaces du président américain Donald Trump et les craintes de relance de la guerre commerciale avec la Chine.
>>Le pétrole poursuit sa baisse en Asie


Vers 03h200 GMT, le baril de "light sweet crude" (WTI), référence américaine du brut, pour livraison en juin, chutait de 1,36 dollar à 60,58 dollars dans les échanges électroniques en Asie. Le baril de Brent, référence européenne, pour juillet, plongeait de 1,40 dollar, à 69,45 dollars. Donald Trump a annoncé dimanche 5 mai une hausse des droits de douane sur 200 milliards de produits chinois. Les marchés du brut s'inquiètent que la guerre commerciale entre les deux plus grandes économies mondiales n'ait des répercussions sur la croissance mondiale et partant, sur la demande d'or noir.

"De nombreux observateurs s'interrogent sur les négociations commerciales car il semble y avoir peu de détails et peu de progrès concrets, malgré les efforts des deux parties pour enrober des discussions dures dans des commentaires positifs", a déclaré Margaret Yang Yan, analyste chez CMC Markets. "Il est complètement possible que le président Trump soit en train de faire pression sur la Chine pour obtenir des concessions avec ces menaces et que la hausse puisse être contenue si Pékin lâche du lest", a-t-elle poursuivi. "Toutefois, les perspectives sont si compliquées et si imprévisibles que les investisseurs pourraient préférer rester sur le bord de la route et attendre que la poussière retombe".

Les Bourses asiatiques, Shanghai et Hong Kong (Chine) en tête, ont plongé de plus de 5% lundi 6 mai, le yuan dévissant aussi après l'avertissement de Donald Trump à Pékin à quelques jours de négociations à Washington présentées comme les dernières avant un accord ou une reprise de la guerre commerciale. Vendredi 3 mai, le Brent a clôturé à 70,85 dollars à Londres, en hausse de 10 cents. À New York, le WTI a gagné 13 cents à 61,94 dollars.


APS/VNA/CVN




 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

Des évolutions sur la carte des voyages en Asie Beaucoup de touristes sud-coréens et chinois abandonnent de plus en plus leurs destinations préférées d'auparavant telles que le Japon et Hong Kong (Chine) pour se tourner vers les pays d'Asie du Sud-Est.