08/05/2018 15:23

Les cours pétroliers s'affichaient en baisse mardi 8 mai en Asie sous l'effet de prises de bénéfices avant l'annonce du président américain Donald Trump sur l'Iran. Vers 03h15 GMT, le baril de light sweet crude (WTI), référence américaine du brut, pour livraison en juin, perdait 75 cents à 69,98 dollars dans les échanges électroniques en Asie. Le baril de Brent, référence européenne, pour livraison en juillet, reculait de 64 cents à 75,53 dollars. Les cours avaient atteint la veille leurs plus hauts niveaux depuis fin 2014, le WTI franchissant le seuil psychologique des 70 dollars en raison en particulier des inquiétudes sur le rétablissement éventuel de sanctions américaines contre l'Iran. Le président américain, qui menace de "démanteler" l'accord sur le nucléaire iranien signé en 2015 avec les grandes puissances mondiales, va annoncer mardi à 18h00 GMT s'il réimpose des sanctions contre Téhéran. Un retour des sanctions contre le troisième producteur de pétrole de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) aurait pour effet de perturber l'offre mondiale. "Les cours du pétrole ont grimpé récemment, les investisseurs s'inquiétant d'une sortie du président Trump de l'accord sur le nucléaire, ce qui aggraverait encore la situation au Moyen-Orient sans parler des perturbations de l'offre", a déclaré Greg McKenna, analyste chez AxiTrader. "Les circonstances étaient parfaites pour des cours plus élevés" en raison de la crise au Venezuela, a-t-il ajouté. Mais Stephen Innes, analyste chez Oanda, a mis en garde contre "une réaction réflexe (qui ferait baisser les cours) si le président recule sur les aspects les plus durs de sa rhétorique sur l'Iran". Lundi 7 mai, le WTI a terminé à 70,73 dollars. Les marchés financiers londoniens étaient fermés lundi mais le Brent a gagné 1,30 dollar ou 1,74% pour finir à 76,17 dollars dans les échanges électroniques.

 

APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Phu Quôc a accueilli plus de 4,7 millions de visiteurs depuis 2015 Depuis 2015, le district insulaire de Phu Quôc (province de Kiên Giang, Sud) a reçu plus de 4,7 millions de visiteurs, dont 20,5% d’étrangers. Les recettes touristiques ont connu en moyenne une hausse annuelle de 42,5%.