11/10/2017 18:12
Les cours du pétrole continuaient de grimper mercredi 11 octobre en Asie, portés par l'optimisme des investisseurs sur un rééquilibrage du marché et la réduction de l'excès d'offre.
>>Carburants : plus de 4,5 milliards de dollars d’importation en 8 mois
>>Le pétrole hésitant en Asie

Les cours du pétrole en Asie sont en hausse, le 11 octobre.
Photo : AFP/VNA/CVN

Vers 03h15 GMT, le baril de light sweet crude (WTI), référence américaine du brut, pour livraison en novembre, gagnait 10 cents à 51,02 dollars dans les échanges électroniques en Asie.

Le baril de Brent, référence européenne, pour livraison en décembre, progressait de trois cents à 56,64 dollars. Des signes que les principaux producteurs d'or noir respectent mieux que prévu un accord de réduction de la production et que celui-ci pourrait être prolongé au-delà de mars 2018 ont poussé les cours à leurs plus hauts niveaux en plus d'une semaine.

"Le secrétaire général de l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) a lancé la tendance en suggérant que la croissance mondiale et le respect de l'accord OPEP/non OPEP avaient bien démarré le rééquilibrage des marchés du brut", a déclaré Jeffrey Halley, analyste chez Oanda.

Le secrétaire général de l'OPEP, Mohammed Barkindo, "a également laissé entendre que le cartel prendrait toutes les mesures nécessaires pour que cela continue, lors de la réunion du 30 novembre (à Vienne). Une foule de maisons de courtages ont fait écho à ce point de vue tandis que l'Arabie saoudite a annoncé une réduction de l'offre meilleure que prévue, de 0,5 million de barils par jour en septembre", a-t-il dit.

"Des spéculations sur le fait que les producteurs de pétrole de schiste (américain) ont du mal à augmenter leur production et font face à une hausse des coûts expliquent probablement la performance du WTI au cours de la nuit", a-t-il ajouté.

Les marchés attendent les estimations des stocks de brut hebdomadaires de la fédération privée American Petroleum Institute, avant la publication jeudi 12 octobre des chiffres officiels du département de l'Énergie (DoE). Les investisseurs s'attendent à un déclin des stocks américains, ce qui témoignerait d'un renforcement de la demande et encouragerait les cours.

Mardi 10 octobre, le WTI a progressé de 1,34 dollar, pour clôturer à 50,92 dollars sur le New York Mercantile Exchange (Nymex). Sur l'Intercontinental Exchange (ICE) de Londres, le Brent a terminé à 56,47 dollars, en hausse de 68 cents.

APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Vietnam - France: une coopération chaque jour plus florissante

Découvrir la nuit de Hanoï en bus à impériale à toit ouvert La Compagnie générale des transports de Hanoï (Transerco) lancera un bus de nuit à impériale à toit ouvert de 19h30 à 20h30 à partir du 1er août pour attirer plus de passagers.