05/06/2018 19:35
>>Le pétrole continue de reculer en Asie
>>Le pétrole recule en Asie
   
Les cours du pétrole ont de nouveau reculé lundi 4 juin dans un marché s'interrogeant sur l'avenir de l'accord engageant l'Arabie saoudite et la Russie notamment à limiter leur production. À Londres, le baril de Brent de la mer du Nord pour livraison en août a terminé à 75,29 dollars sur l'Intercontinental Exchange (ICE), en baisse de 1,50 dollar par rapport à la clôture de vendredi 1er juin. Sur le New York Mercantile Exchange (Nymex), le baril de "light sweet crude" (WTI) pour le contrat de juillet a cédé 1,06 dollar à 64,75 dollars. "Alors que les producteurs américains semblent se préparer à maintenir voire à augmenter leur activité aux niveaux actuels de prix, la principale question qui se pose pour les investisseurs est de savoir ce que l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (OPEP) va décider lors de sa réunion à la fin du mois", a souligné Robbie Fraser de Schneider Electric. L'OPEP, dont le chef de file est l'Arabie saoudite, et dix partenaires, dont la Russie, ont collectivement décidé fin 2016 de restreindre leur production afin de faire remonter les prix de l'or noir. Leur accord court normalement jusqu'à la fin de l'année. Des représentants de l'OPEP et de certains de leurs partenaires se sont réunis samedi 9 juin pour une dernière réunion technique de suivi de l'accord. Alors que le cartel et ses partenaires se réuniront officiellement le 22 juin à Vienne, les deux piliers de l'accord, Ryad et Moscou, évoquent d'ores et déjà une hausse de la production au deuxième semestre.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un mois destiné aux artistes français au Vietnam

Dix destinations préférées par les visiteurs étrangers au Vietnam Hô Chi Minh-Ville est toujours la première destination où les visiteurs étrangers réservent le plus grand nombre de chambres en ligne sur le site Agoda.