18/04/2018 09:12
L'armée américaine a constaté une "résurgence" du groupe jihadiste État islamique (EI) dans des régions de la Syrie, a indiqué mardi 17 avril un responsable militaire américain.
>>Syrie: les enquêteurs de l'OIAC attendus à Douma mercredi 18 avril, selon Moscou
>>La violation continue de la Charte de l'ONU perturbera les relations internationales
>>Macron affirme avoir convaincu Trump de rester en Syrie

La ville syrienne d'Afrine, le 22 mars. Photo: AFP/VNA/CVN

Selon le colonel Ryan Dillon, porte-parole de la coalition internationale antijihadistes en Syrie et en Irak, "lorsque l'on observe l'EI dans des zones où nous ne sommes pas présents, où nous n'appuyons pas nos partenaires sur le terrain, il y a des éléments de l'EI qui ont été capables de revenir et de prendre des territoires (y compris dans) certains quartiers du sud de Damas", a expliqué M. Dillon. "Nous avons assisté à un début de résurgence de l'EI dans des zones à l'est de la rivière Euphrate", a-t-il relevé.

L'armée américaine surveille de près le groupe État islamique en Syrie et en Irak, où les jihadistes ont perdu 98% des territoires qu'ils étaient parvenus à conquérir, selon le Pentagone.

Mais les progrès ont cessé ces dernières semaines dans les régions où la coalition internationale lutte contre l'EI par l'intermédiaire des Forces démocratiques syriennes (FDS). Le colonel Dillon a indiqué qu'aucune progression marquante n'avait été enregistrée contre l'EI depuis que les membres kurdes des FDS étaient partis.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’identité traditionnelle était au cœur des activités francophones

La Fête des fleurs de lotus de Dông Thap 2018 Afin d'honorer la beauté des fleurs de lotus tout en promouvant les produits transformés à base de cette plante, une fête consacrée à cette fleur a eu lieu du 18 au 20 mai dans le district de Thap Muoi, province de Dông Thap (Sud).