31/01/2020 17:03
Le Professeur Carl Thayer de l’Université de Nouvelle-Galles du Sud, en Australie, a souligné le rôle dirigeant du Parti communiste du Vietnam (PCV), affirmant que le Dôi Moi (Renouveau) est une politique majeure du PCV.
>>Le COC, instrument pour résoudre les conflits en Mer Orientale
>>Le Vietnam a la capacité de coordonner les efforts communs pour régler les défis
>>Mer Orientale : le Vietnam doit chercher à obtenir un soutien international plus fort 

Le Professeur Carl Thayer de l’Université de Nouvelle-Galles du Sud, en Australie. Photo : VNA/CVN

Le Parti communiste du Vietnam (PCV) a affirmé son rôle dirigeant au travers de dix grands événements dans l’œuvre de libération nationale et l’édification d’un pays unifié et indépendant, a-t-il déclaré en substance à l’Agence Vietnamienne d’Information (VNA) à l’occasion du 90e anniversaire du PCV.

Ces événements comprennent la fondation du PCV au 3 février 1930, l’adhésion à l’Internationale Communiste en 1930, le déclenchement du mouvement des Soviets du Nghê Tinh en 1930-1931, la fondation de la Ligue pour l’Indépendance du Vietnam, la mise en œuvre de la révolution nationale démocratique et populaire, la révolution d’Août 1945 et la proclamation de l’indépendance du Vietnam au 2 septembre 1945.

Ils incluent aussi la direction de la résistance contre les colonialistes français de 1946 à 1954 culminant par la victoire de Diên Biên Phu en mai 1954, la réforme agraire en 1953-1955, la reprise de la lutte armée dans le Sud en janvier 1959, la victoire remportée pendant la guerre aérienne américaine au Nord, et la résistance contre les impérialistes américains au Sud qui s’achève par l’offensive générale du printemps 1975.

Le Professeur Carl Thayer a souligné la direction par le PCV de la mise en œuvre de la politique de rénovation lancée en 1986, et l’adoption par le Bureau politique en mai 1988 de la résolution Nº13 sur les tâches et la politique extérieure dans la nouvelle conjoncture.

Actuellement, le Vietnam entretient des relations de partenariat stratégique avec 16 pays et celles de partenariat intégral avec 12 autres. Le pays a réussi son intégration économique active et proactive au moyen des accords de libre-échange bilatéraux et multilatéraux, a-t-il indiqué.

Il a cependant constaté deux défis majeurs à relever pour le PCV dans les temps à venir, dont le premier consiste à maintenir la croissance économique équitable et à protégér l’environnement. Le deuxième défi est lié aux tensions en Mer Orientale, en Mer de Chine orientale et sur la péninsule coréenne.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Visite culturelle pour les diplomates à Hanoï

Le Vietnam compte faire du tourisme le fer de lance de son économie d’ici 2030 Le Vietnam se fixe pour objectif de faire du tourisme le fer de lance de son économie d’ici 2030, pour un développement durable, aidant le pays à figurer parmi les 30 premiers du monde en termes de compétitivité touristique, selon une stratégie de développement touristique d'ici 2030 récemment approuvée par le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.