18/10/2017 18:59
Le Parti communiste chinois (PCC) a intégré le concept de "belle Chine" à son plan de développement en deux étapes pour l'édification intégrale d'un pays socialiste moderne d'ici le milieu du XXIe siècle, a déclaré mercredi 18 octobre Xi Jinping, lors de la session d'ouverture du XIXe Congrès national du PCC.
>>Chine : le taux de chômage est au niveau le plus bas depuis 2012
>>La Chine sera le premier producteur d'écrans plats d'affichage dans le monde d'ici 2019

Session d'ouverture du XIXe Congrès national du PCC, le 18 octobre à Pékin.
Photo : Xinhua/VNA/CVN

Le PCC s'efforcera de réaliser dans les grandes lignes la modernisation socialiste d'ici 2035 et de transformer le pays en un "grand pays beau, moderne, prospère, puissant, démocratique, harmonieux et hautement civilisé" d'ici le milieu du XXIe siècle, a précisé M. Xi dans son rapport présenté à cette occasion.

L'achèvement dans les grandes lignes de la construction d'une "belle Chine" a été mentionné par Xi Jinping comme faisant partie des objectifs à l'horizon 2035. "La modernisation que nous voulons réaliser est une modernisation caractérisée par la coexistence harmonieuse entre l'homme et la nature", a-t-il expliqué.

"Nous voulons créer une plus grande richesse matérielle et spirituelle pour satisfaire l'aspiration croissante de la population à une vie meilleure. En même temps, nous voulons fournir davantage de produits écologiques de qualité pour satisfaire les exigences croissantes de la population pour un environnement écologique agréable", selon lui. Xi Jinping s'est également engagé à promouvoir le développement vert, à résoudre les problèmes saillants de l'environnement , à renforcer la protection de l'écosystème, ainsi qu'à réformer le système de surveillance de l'écosystème.

Pour améliorer le dispositif de gestion environnementale, la Chine va, selon M. Xi, établir des organes chargés de la gestion des biens publics liés aux ressources naturelles et de la surveillance de l'écosystème, améliorer le régime de gestion de l'écosystème.

Le PCC a proposé également de mettre en place un système de protection des réserves naturelles, dont notamment les parcs nationaux, tandis que tous les actes de sabotage de l'écosystème seront prohibés et sanctionnés. Par ailleurs, le PCC a appelé tous les pays à travailler ensemble pour construire un monde beau et propre, et à coopérer pour faire face au changement climatique.

"Nous appelons tous les peuples à unir leurs efforts pour bâtir une communauté de destin pour l'humanité, et construire un monde beau et propre, caractérisé par l'ouverture, l'inclusion, la paix durable, la sécurité globale et la prospérité commune", a déclaré M. Xi. "Aucun pays n'est capable de répondre tout seul aux divers défis posés à l'humanité, de même qu'aucun pays ne peut se retirer sur une île déserte pour y vivre dans l'isolement", a-t-il noté.

En ce qui concerne particulièrement le changement climatique, M. Xi a proposé à cette occasion que tous les pays coopèrent pour édifier une société respectueuse de l'environnement et coopérer pour faire face au changement climatique, afin de préserver la Terre, notre foyer unique.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
À la découverte de la vannerie des Nùng à Cao Bang

Nha Trang, station balnéaire attractive pour les vacances d’été La ville de NhaTrang (province de Khanh Hòa, Centre) fait partie des destinations de vacances les plus choisies des touristes vietnamiens et étrangers. Cette ville est appréciée grâce à son paysage séduisant, ses magnifiques îlots et à ses plages à l’eau turquoise, idéales pour la baignade et autres sports nautiques.